Archives de catégorie : Autour de

Rencontre AJEI avec Nicolas Jaoul – 24 juin à Paris, à 19h

Bonjour à tous,
Le vendredi 24 Juin à 19 heures, l’AJEI vous convie à un Autour De en compagnie de Nicolas Jaoul,  à l’Alsacien, 6 rue Saint Bon à Paris, Métro Châtelet.
Nicolas est chargé de recherche CNRS à l’Iris (EHESS), spécialisé sur les mouvements politiques subalternes en Inde du Nord. Il vous présentera son parcours scientifique et personnel et répondra à vos questions.
Merci de confirmer votre venue par mail à arnaud.kaba@gmail.com
En vous attendant nombreux,
 L’AJEI.

CONFÉRENCE DE RADHIKA SINGHA – Vendredi 13 mai 2016 à 17h

Habituality in crime

Preventive policing in colonial India 1871-1924

Discutants :

Daniela Berti (CNRS – Centre d’Études Himalayennes)

Fabien Provost (Université Paris Ouest)

Vendredi 13 mai 2016 de 17h à 18h30

Amphithéâtre Claude Lévi-Strauss Collège de France – Site Cardinal Lemoine 52 rue du Cardinal Lemoine Paris 5e

La conférence aura lieu en anglais.

Pour prolonger cette conférence, un repas convivial aura lieu (à la charge des participants) au Restaurant Kathmandu 22 Rue des Boulangers, 75005 Paris

Inscription obligatoire pour le dîner (avant le 7 mai 2016)

INSCRIPTION

Abstract

This talk examines the laws, paperwork and protocols of colonial preventive’ policing. In the reconstruction of rule after the 1857 rebellion in India, a dual but intersecting pathway emerged for dealing with those suspected of habituality in crime: the bad livelihood provisions of the Criminal Procedure code and the Criminal Tribes Act of 1871. The first involved a judicial proceeding, not a trial for a specific offence. On the basis of evidence of ‘general repute or otherwise a magistrate could demand ‘security for good behaviour’. Failure to provide this security, could result in jail terms ranging from a year to three years and long term liability thereafter to police surveillance. Under the Criminal Tribes Act there was no reference to the courts at all. To bring a particular community or a section of it under the operation of the Criminal Tribes Act a provincial government had to declare that its members persisted in non-bailable crimes .This resulted in a regime of roll-calls, surveillance and forced restriction to a locality. In contrast therefore to the English Habitual Offender Act (1869) and the Prevention of Crime Act (1871) which focussed mainly on the ex- convict, these provisions created an immensely more flexible and wide-ranging field for police surveillance.

‘Habituality’ in crime became the subject of debate and discussion in India at the same time that the figure of the recidivist began to dominate anxieties about crime in Britain and and Europe. I have suggested that similarities and comparisons should be drawn, not by focusing on the Criminal Tribes Act alone, but by examining the construction of habituality in the general law as well and in the institutional context of the jail. Yet I conclude by suggesting that in the aftermath of World War one it was indeed the Criminal Tribes Settlement, which along with borstals for juveniles, allowed the colonial regime to claim a treatment- oriented dimension for its police and penal regime and to place itself in the current of international discussions about penal reform.

Pour tout renseignement : provost.fabien [at] gmail.com

Autour de David Picherit et Raphaël Voix

Le JEUDI 26 NOVEMBRE 2015 à 19H, venez rencontrer David Picherit et Raphaël Voix, tous deux chargés de recherche au CNRS et anciens membres de l’association.

Autour d’un pot et d’un diner, ils reviendront sur les étapes qui ont modelé leurs parcours de jeunes chercheurs. De leurs premiers terrains à leurs dernières lubies, ils partageront les réussites, les difficultés mais aussi les doutes et joies qui les accompagnèrent au cours de leur formation. L’interaction se veut informelle et décontractée. Continuer la lecture

Autour de : Roland Lardinois, Paris le 17/01/2014

Le prochain « autour de » aura lieu le 17 janvier 2014 et sera animé par Roland Lardinois, sociologue et directeur de recherche au CNRS (Page officielle).

A l’occasion d’un dîner dans un restaurant sud indien, Roland Lardinois nous fera part de son parcours, ses recherches et ses expériences de terrain.
La discussion sera libre, la rencontre informelle. Ce sera l’occasion de poser toutes vos questions à un chercheur confirmé.

Nous vous proposons de nous retrouver le vendredi 17 janvier à 19h30, au restaurant Saravaana Bhavan, 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, Métro Gare du Nord, RER Gare du Nord/Magenta.

Pour une meilleure organisation, merci de bien vouloir nous indiquer votre présence à l’adresse suivante : delphine.thivet@ehess.fr

Autour de… Jacques Pouchepadass

06/05/2010

Le prochain « Autour de… » de l’AJEI aura lieu le jeudi 6 mai et sera animé par l’historien Jacques Pouchepadass, directeur de recherche émérite au CNRS.

Dans le cadre informel d’un restaurant indien du quartier de la Gare du Nord, Jacques Pouchepadass nous racontera son parcours et ses recherches.
La discussion sera libre : la rencontre sera l’occasion  de mieux connaître les travaux de J. Pouchepadass et de confronter nos expériences, en toute convivialité !

Le rendez-vous est fixé à 20h au Krishna Bhavan, 24 rue Cail, 75010 (métro La Chapelle).

Pour en savoir plus sur les domaines de recherche et les publications de J. Pouchepadass :
http://ceias.ehess.fr/document.php?id=335

Autour de… Joëlle Smadja

27/04/2009

Le lundi 27 Avril à 19h, nous organisons une rencontre avec Joëlle Smadja, directrice de recherche et responsable du laboratoire « Milieux, sociétés et cultures en Himalaya » du CNRS.

Devant un verre et un dîner, Joëlle Smadja nous racontera son parcours, ses recherches, ses travaux de terrain, ses difficultés et réussites. La discussion est libre, la rencontre informelle, le but étant de mieux connaître ses travaux, la manière dont elle les a menés et de confronter nos expériences, en toute convivialité.

Cet apéro-dîner se déroulera dans le restaurant tibétain Kokonor au 206, rue Saint Jacques dans le 5ème arrondissement, à quelques mètres de l’Institut de Géographie, non loin de la Sorbonne, du Panthéon et du Collège de France (où se déroule le même jour un colloque sur l’Himalaya, cf.http://seechac.org/colloque/).

La station Luxembourg du RER B se situe à proximité.

Pour manger des momos comptez 10 euros, pour un menu complet 20 euros et pour les boissons entre 3 et 5 euros.

Pour en savoir plus sur notre invitée, voici le site du laboratoire Himalaya:
http://www.vjf.cnrs.fr/himalaya/

Et la fiche de présentation de Joëlle Smadja:
http://www.vjf.cnrs.fr/himalaya/fr/membres/jsmadja.htm

Vous pourrez ainsi découvrir un peu l’Himalaya à Paris !

Autour de… M.A. Kalam

30/05/2006

Afin de créer de nouveaux espaces de rencontres entre jeunes chercheurs et chercheurs, l’Association Jeunes Etudes Indiennes vous propose de se réunir dans un cadre convivial, autour du parcours et de l’oeuvre d’un chercheur indianiste.

Pour cette quatrième rencontre, c’est autour de M.A. Kalam que nous nous réunirons. Ce sera l’occasion de revenir sur son parcours de spécialiste des questions de la structure familiale, des minorités indiennes mais aussi d’écologie et de biodiversité. Nous ne manquerons pas non plus d’aborder son parcours ethnographique qui l’a mené aussi bien au cœur des forets du Coorg que dans les banlieues anglaises.

Un curriculum-vitae de M.A. Kalam, retraçant son parcours de recherche et de responsabilités, est disponible sur cette page. Il est accompagné d’une bibliographie sélective de ces travaux.

Autour de… Jean-Luc Racine

27/09/2004

Afin de créer de nouveaux espaces de rencontres entre jeunes chercheurs et chercheurs, l’Association Jeunes Etudes Indiennes vous propose de se réunir dans un cadre convivial, autour du parcours et de l’œuvre d’un chercheur indianiste.

Pour lancer cette nouvelle formule, l’AJEI a invité Jean-Luc Racine le lundi 27 septembre. Son intervention portera sur deux thèmes :

Parcours de recherche et méthodologie :

Quels sont les intérêts et difficultés d’une démarche pluridisciplinaire ? De quelles manières relier un niveau d’analyse à un autre (du récit de vie à la géopolitique) ?

Les enjeux politiques de la recherche :

Rappels des fonctions d’administration et d’animation de la recherche tenues par Jean-Luc Racine, de quelles manières, indépendamment de la recherche-développement, la conaissance acquise par les sciences humaines prend-elle un rôle politique ?

Un curriculum-vitae de Jean-Luc Racine, retraçant son parcours de recherche et de responsabilités, est disponible sur cette page. Il est accompagnée d’une bibliographie selective de ces travaux.

Cette intervention sera suivie d’un débat qui pourra se poursuivre autour d’un repas indien.

Autour de… France Bhattacharya

Afin de créer de nouveaux espaces de rencontres entre jeunes chercheurs et chercheurs, l’Association Jeunes Etudes Indiennes vous propose de se réunir dans un cadre convivial, autour du parcours et de l’oeuvre d’un chercheur indianiste.

Pour cette troisième rencontre, c’est autour de France Bhattacharya que nous nous réunirons. Ce sera l’occasion de revenir sur son parcours de spécialiste de la littérature bengalie et de traductrice. Nous ne manquerons pas non plus d’aborder son parcours au sein des institutions, puisqu’elle a été vice-présidente de l’Insitut National des Langues et Civilisations Orientales.

Un curriculum-vitae de France Bhattacharya, retraçant son parcours de recherche et de responsabilités, est disponible sur cette page.

Autour de… Marc Gaborieau

01/2005

Afin de créer de nouveaux espaces de rencontres entre jeunes chercheurs et chercheurs, l’Association Jeunes Etudes Indiennes vous propose de se réunir dans un cadre convivial, autour du parcours et de l’œuvre d’un chercheur indianiste.

Du jardin vendéen aux terrasses himalayennes : réflexions sur un itinéraire

Pour cette deuxième rencontre, c’est autour de Marc Gaborieau que nous nous réunirons. Ce sera l’occasion de revenir sur son parcours d’anthropologue, en évoquant à la fois l’étude historique et politique l’Islam en Asie du Sud, mais aussi ses terrains, entre l’Inde et le Népal. Nous ne manquerons pas non plus d’aborder son parcours au sein des institutions, puisqu’il a été directeur du centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud.

Un curriculum-vitae de Marc Gaborieau, retraçant son parcours de recherche et de responsabilités, est disponible sur cette page. Il est accompagnée d’une bibliographie sélective de ces travaux.