Atelier anthropologie : Autorickshaw, émergence et recompositions d’une filière 03/02/2014

Atelier “Actualité de l’anthropologie” 2013-2014
Autorickshaw : Émergence et recompositions d’une filière entre l’Inde et l’Égypte”.

lundi 3 février, 17 h. à 19 h.
EHESS,
96 Bd Raspail
salle M. et D. Lombard
 
Philippe Tastevin lauréat du prix “Jeunes chercheurs de l’IISMM (Institut de l’Islam et des sociétés du monde musulman) 2013 présentera sa thèse et son actuel projet de recherche.

Le résumé de son projet de recherche est accessible sur le lien suivant
http://fr.scribd.com/doc/127326196/Yan-Tastevin-Projet-Labex-Sms-1411.

Résumé
A partir de l’introduction d’un objet roulant inédit : le rickshaw à moteur, je propose dans
une ethnographie multisituée de « tenir » les deux bouts d’une chaîne qui a organisé
l’engouement pour ce nouveau mode de transport. De la fondation à la stabilisation de la
filière, il s’agit d’explorer au ras du trois-roues, la mise en route africaine de l’innovation
indienne, pour décrire entre Kinshasa (RDC) et les petites villes du delta du Nil (Égypte) la
dynamique imprévisible des circulations technologiques et les processus par lesquels les
technologies sont réinventées. Tentant de comprendre à quoi tient le succès de
l’autorickshaw, l’enquête suit l’innovation et les individus, qui la reprennent, la soutiennent et
la déplacent. Remontant ses filaments mondialisés, ce travail de recherche compose un
modèle alternatif de développement d’une filière automobile.