Elections du bureau/CA 2014-2015

Le temps des élections est arrivé !

Vous trouverez en dessous les déclarations de candidature.
Nous vous invitons à vous rendre sur cette page pour voter :
https://fr.surveymonkey.com/s/DWN5V3H

Les votes ne seront pris en compte que jusqu’à mardi 24 juin à midi.
Nous vous rappelons que seuls les membres à jour de cotisation sont autorisés à voter.
C’est pourquoi nous vous encourageons à renouveler votre adhésion aussi rapidement que possible.

Nous vous communiquerons les résultats dans la semaine précédent l’A.G., qui aura lieu le mercredi 25 juin, à partir de 19h au bar le Carillon (18 rue Alibert, 75010 Paris).

Nous espérons que vous serez nombreux à assister à l’AG, votre participation à la vie de l’association est essentielle !

Les candidats pour le bureau :

Présidence : Arnaud KABA

Bonjour,
Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis en quatrième année de thèse en anthropologie sous la direction de Djallal (Gérard) Heuzé, à l’EHESS. Je travaille sur les cultures du travail chez les ouvriers journaliers de Bhopal. Je suis membre de l’AJEI depuis 2009 et j’ai assisté à de nombreux séminaires (Paris, 2009, 2010, 2013) et ateliers (Calcutta, 2013), j’ai présenté mes travaux à divers événements (Paris, 2012, Nagpur, 2010, Delhi, 2014) et ai organisé des séminaires (Toulouse, 2011). Mon parcours au sein de l’AJEI a été marqué par de belles rencontres et une fantastique émulation, ce qui me pousse, maintenant que j’arrive vers la fin de ma thèse, à m’engager encore un peu plus dans l’association en me présentant à la fonction de président.
Je m’engage à poursuivre le travail entrepris par Bérénice Bon et le reste de l’équipe notamment dans la poursuite de l’organisation des “autour de” et dans la suite de la refonte du guide pour les jeunes chercheurs. Je m’engage aussi à aider les organisateurs des séminaires et ateliers de l’année prochaine en les épaulant du mieux que je le peux dans cette tâche ardue. Enfin, j’aimerais multiplier les événements de rencontre pour les membres de l’association, dans des contextes qui pourraient être moins formels que des événements scientifiques (projections, par exemple) notamment pour créer plus de liens entre masterants et doctorants.

Vice-Présidence France : Julie ROCTON

Julie Rocton – Vice-présidence France
Je suis doctorante en première année à Aix-Marseille Université (Laboratoire CPAFTDMAM) et adhérente à l’AJEI depuis deux ans. J’ai eu la chance de participer au séminaire “Jeunes chercheurs” en Novembre 2013. J’ai ainsi pu apprécier tout l’intérêt de participer à ce type de rencontres riche scientifiquement et très convivial. Je voudrais m’impliquer davantage dans les activités de l’AJEI : je propose donc ma candidature pour organiser le séminaire “Jeunes chercheurs” en Novembre 2014.
Je travaille sur le lien entre la littérature sanskrite et la pratique du Bharatanāṭyam (danse théâtre du Sud-Est de l’Inde). Je suis amenée à lier une approche philologique et une approche anthropologique. La complémentarité des approches disciplinaires et méthodologiques est donc pour moi une méthode de recherche concrète et heuristique. C’est pourquoi, je voudrais proposer un thème qui pourrait réunir des jeunes chercheurs d’horizons disciplinaires différents (sciences sociales, langues, littérature, histoire de l’Art…). Le thème provisoire pourrait être “Textes, normes et théories en Asie du Sud”
Le séminaire aurait lieu à Aix-en-Provence, à la MMSH.

Vice-Présidence Inde : Adrien BOUZARD (et Fabien PROVOST, pour élection au CA)

Tous deux doctorants en ethnologie au LESC, à l’Université Paris Ouest Nanterre, nous travaillons sur des thématiques liées à l’Inde depuis plusieurs années. Adrien mène une recherche relative aux revendications identitaires des bateliers de Bénarès, tandis que Fabien travaille sur la pratique de la médecine légale à Delhi et en Himachal Pradesh. En Février 2014, nous avons participé comme intervenants aux ateliers de l’AJEI à l’Université Jawaharlal Nehru à Delhi et y avons trouvé une très belle plateforme d’échanges scientifiques et de rencontres entre jeunes chercheurs sur l’Inde.
C’est pourquoi nous offrons notre candidature aux postes de vice-présidents Inde, afin de prolonger cette dynamique au cours des prochains ateliers de l’AJEI en Mars 2015. Nous proposons d’organiser trois jours d’ateliers à Bénarès, en partenariat avec une université locale, suivis d’une journée d’activités de découvertes :
Deux journées de présentations, chacune étant axée autour d’un thème défini (le politique en Inde et le genre);
Une journée d’ateliers techniques et méthodologiques :
o Cartographie ;
o Méthodologie de l’entretien ;
o Recherches en archives ;
o L’écriture : utiliser les outils, dépasser les blocages ;
o L’impact des outils informatiques dans le travail de recherche.
Une journée découverte : visite des soieries de Bénarès.
A travers ce programme, nous chercherons à porter, au cours de ces ateliers 2015, les valeurs de l’association : favoriser les échanges scientifiques, partager des idées et ressources, intégrer les étudiants en Master et créer du lien entre jeunes chercheurs travaillant sur l’Inde.

Secrétariat – Bérénice BON

Je suis membre de l’AJEI depuis maintenant 6 ans. Après avoir organisé avec Hortense Rouanet les ateliers 2013 à Calcutta, j’ai été présidente de l’AJEI (2013-2014). Je vous présente ma candidature au Secrétariat, en espérant que mon expérience pourra être utile pour l’année qui vient et l’organisation des ateliers 2015. Je souhaiterais également organiser un “autour de ” en octobre 2014. Ayant prévu de rendre ma thèse en septembre 2014, je serai plus disponible pour m’occuper de notre carnet de recherche Hypothèses, et des réseaux sociaux: informer sur les événements scientifiques, culturels, économiques liés à l’Inde et à l’Asie du Sud, communiquer sur les programmes de recherche en cours (ANR, projets européens FP7, etc.), les bourses, les fondations, les contrats Cifre, les allocations, permettre aussi une mise en ligne des CV et de travaux, de textes, de demandes, pour ceux qui le souhaitent.
Je souhaiterais également que l’on ait sur notre carnet un répertoire en construction permanente des blogs & des sites ou comptes twitter tenus par de jeunes chercheurs et d’étudiants sur l’Inde disséminés dans le web. Notre carnet doit être également une plateforme ouverte à des événements non catégorisés et catégorisables, moins scientifiques, et des démarches plus collaboratives. L’AJEI pourrait être également présentée en début d’année dans les masters spécialisés sur l’Inde et l’Asie du Sud. Un des enjeux de l’année qui vient, est en effet de favoriser une plus grande participation de masterants dans l’asso.
Enfin, je me dois de terminer rapidement la publication de notre Guide des Jeunes Chercheurs, un engagement que je n’ai pas réussi à tenir à la fin de mon mandat. Certaines rubriques doivent être encore complétées avant une mise en ligne.

Trésorerie – Hortense ROUANET

Je suis doctorante en urbanisme et aménagement à l’Université Paris-Est (LATTS). Mes recherches portent sur les promoteurs immobiliers indiens et leur utilisation des investissements financiers transnationaux. Après avoir présenté mon travail aux ateliers de Mumbai en 2012, j’ai organisé avec Bérénice Bon les ateliers 2013 sur le thème “Frontières en Asie du Sud : territoires, identités, mobilisations”. Cette expérience fut fort enrichissante, c’est pourquoi j’ai souhaité continuer à m’impliquer dans la vie de l’AJEI. L’année dernière (2013-2014), j’ai été secrétaire et je me suis occupé en partie de notre carnet Hypothèse.
Je vous présente ma candidature à la trésorerie. J’espère apporter ainsi mon aide aux organisateurs des futurs évènements de l’AJEI.
En tant que membre du bureau, je voudrais contribuer à la réalisation de notre objectif pour cette année : mieux communiquer auprès des étudiants en master ou en début de doctorat, afin d’assurer la pérennité de notre association.

Pour le CA :

Julie Marquet

Je vous présente ma candidature au CA. Je suis en deuxième année de thèse d’histoire à l’Université Paris 7, et je travaille sur les situations de rencontres et d’emprunts en situation coloniale. Je suis les activités de l’association depuis 2012; j’ai organisé le séminaire jeunes chercheurs à Paris en 2013 et participé aux ateliers de 2014. Je souhaite continuer à m’investir dans les activités de l’AJEI, en raison de l’intérêt des échanges lors des séminaires et des ateliers, des apports de l’interdisciplinarité, et de la convivialité entre jeunes chercheurs, dont les terrains sont parfois assez isolés.

Fabien PROVOST (cf. déclaration de candidature commune avec Adrien BOUZARD