Faire son réseau

Parce qu’un étudiant averti en vaut deux… Il est toujours bon de prendre contact avec des étudiants ou chercheurs travaillant sur l’Asie du Sud avant de partir sur le terrain.

Membres de l’AJEI

Regardez la liste des membres sur le site de l’AJEI, vous y trouverez les coordonnées des étudiants qui ont travaillé dans votre région et qui pourront peut-être vous donner quelques tuyaux.

Membres du CEIAS

Le Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (CEIAS) est le plus grand laboratoire français de recherche en Sciences sociales sur le Sous-continent indien. Créé au milieu des années 1950 sous l’impulsion de Louis Dumont, le centre regroupe des chercheurs de différentes disciplines : anthropologie, démographie, géographie, histoire, littérature anciennes et modernes, linguistique, philosophie, sciences politiques, sciences religieuses et sociologie. Ils sont rattachés à différentes institutions d’enseignement et de recherche : CNRS, IRD, EHESS, EPHE, INALCO, FNSP, et diverses universités françaises ou étrangères. Il possède un important fonds d’ouvrages et édite Purushartha, une revue de renommée internationale. Vous y trouverez donc de nombreux chercheurs dont certains travaillent peut-être dans la même aire que vous, ou sur un thème proche du votre. Voir leur site : http://ceias.ehess.fr/

Membres du laboratoire « Milieux, Sociétés et Cultures en Himalaya »

Le laboratoire « Milieux, Sociétés et Cultures en Himalaya » rassemble une trentaine de chercheurs et d’étudiants en troisième cycle, qui sont spécialisés sur les sociétés des régions himalayennes et tibétaines, avec un accent mis sur la relation entre les sociétés et le milieu naturel. Les principaux terrains d’étude se trouvent au Népal, en Inde (Ladakh, Himachal Pradesh, Uttaranchal, Assam et Arunachal Pradesh), en République Populaire de Chine (Région autonome du Tibet, Yunnan, Sichuan). Les recherches sont menées dans les domaines de l’ethnologie, de l’histoire, de la philologie, de l’agronomie et de la géographie. La laboratoire possède également un fonds documentaire pluridisciplinaire unique disposant de plus de 15 000 références : le Centre d’Etudes Himalayennes.
Voir leur site : http://www.vjf.cnrs.fr/himalaya/

Membres d’autres laboratoires de recherche :

De nombreux autres chercheurs travaillent sur l’Asie du Sud sans être pour autant rattachés au CEIAS ou au laboratoire « Milieux, Sociétés et Cultures en Himalaya ». Nous avons tenté de établir la liste des chercheurs indianistes en France, en précisant leur discipline, spécialité(s), statut et lieu d’affiliation. Cette liste n’est pas exhaustive, nous vous invitons donc à explorer de votre côté, et à nous signaler nos oublis et erreurs éventuels. Allez aussi à la page Pôles et people.