Se présenter, se situer

Quelques généralités

Respecter le code vestimentaire indien. Les épaules et les jambes doivent rester couvertes. En particulier, les femmes doivent éviter de porter des vêtements trop ajustés, trop courts. Les vêtements amples seront plus appropriés (et souvent plus adaptés au climat) et ne risqueront pas de choquer pas les personnes avec qui vous comptez travailler.
Les femmes doivent éviter de fumer et de boire de l’alcool en public, ce que les hommes peuvent faire dans certaines limites… Attention à la caste que vous fréquentez : si elle est strictement végétarienne, elle condamnera ces expédients. De même tabagisme et consommation d’alcool sont plus stigmatisés dans certains Etats, aussi soyez prudents.
Apprendre au moins des rudiments de la langue. Même de simples notions faciliteront toujours le contact. Des cours de langue sur place sont une solution idéale, mais selon le temps et votre terrain, ils ne sont pas obligatoires (cf. supra).

Les cartes de visites

C’est l’occasion rêvée pour vous faire des cartes de visite à très bas prix. Sachez qu’en Inde, dans les milieux académiques ou intellectuels, sans carte de visite, c’est à peine si vous existez… C’est un peu exagéré, mais pas loin de la vérité.
Vous pouvez y faire figurer le logo de votre université, de votre laboratoire de rattachement, en ayant demandé la permission préalable. Faites-y figurer votre niveau d’étude, en tout cas son équivalent anglo-saxon (M.A., M.Phil.) et vos coordonnées indiennes (adresse mail, numéro de téléphone). Vous pouvez aussi les faire recto-verso anglais-français.

Les photos de famille

En Inde, vous l’aurez vite expérimenté, vous n’êtes jamais seul. Tout le monde voudra savoir qui vous êtes, d’où vous venez, qui vous fréquentez, avec qui vous vivez, etc. La famille tient une très grande place, les photos de votre famille sont donc très appréciées.