Category Archives: Current

Causes sexuelles Lausanne 2014 CFP

Le CRAPUL (Centre de recherche sur l’action politique de l’université de Lausanne), le CEG LIEGE (Centre en études genre LIEGE) et le GT07 (Groupe de travail « Sociologie des sexualités ») de l’AISLF (Association internationale des sociologues de langue française) organisent un colloque international sur les mobilisations collectives relatives à la sexualité, à Lausanne, du 29 au 31 mai 2014. Les propositions de communications sont à envoyer avant le 15 septembre 2013.

Argumentaire

Le CRAPUL (Centre de recherche sur l’action politique de l’université de Lausanne), le CEG LIEGE (Centre en études genre LIEGE) et le GT07 (Groupe de travail « Sociologie des sexualités ») de l’AISLF (Association internationale des sociologues de langue française) organisent un colloque international sur les mobilisations collectives relatives à la sexualité, à Lausanne, du 29 au 31 mai 2014. De la contraception au « mariage gay », en passant par l’avortement, la prostitution ou le viol, nombreuses sont les questions sexuelles ayant suscité des mobilisations au cours des dernières décennies. En effet, depuis le phénomène de « libération sexuelle » observé principalement dans les pays occidentaux au cours des années 1970, les « causes sexuelles » se sont multipliées partout dans le monde, sans pour autant toujours inspirer l’attention académique qu’elles méritent. Ce colloque est ainsi consacré aux mobilisations relatives à la sexualité, sans limite historique ni géographique.

Axes thématiques

En même temps que les questions classiques sur les acteurs et les contextes des mobilisations, nous souhaiterions approfondir la réflexion selon les axes suivants :

  • Les causes sexuelles sont souvent construites autour de positions contrastées voire fortement clivées. Dès lors, en même temps que les relations entre mouvements sociaux et pouvoirs publics ou institutions, il s’agit d’analyser les dynamiques des relations entre mobilisations et contre mobilisations, en montrant ce que la construction des causes doit à ces affrontements entre positions antagoniques. Une telle perspective induit de définir les champs d’alliance et de conflit de manière élargie, en y incluant des acteurs aussi divers que les Églises ou les entreprises, etc.
  • De plus en plus souvent, les causes sexuelles apparaissent désenclavées, objets de formulations internationales. Qu’il s’agisse des mobilisations qui essaiment d’un pays à l’autre (à l’image de celles relatives à la reconnaissance légale des couples de même sexe) ou des luttes internationales au sujet de la situation dans une région ou un pays donné (par exemple contre l’excision en Afrique ou contre le viol en Inde), la réflexion doit aujourd’hui être menée à l’échelle transnationale ou translocale. Il s’agit en effet d’éclairer les conditions et les moyens de la globalisation des causes sexuelles, les effets de domination ou de résistance que cela implique, et donc l’articulation entre le local, le national et l’international.
  • Enfin, les dimensions performatives de ces mobilisations sont indicatives des normes de genre qui les gouvernent, et parfois les contraignent, et les « causes sexuelles », de ce point de vue, sont loin d’être neutres : si elles suscitent une opposition souvent fondée sur des « valeurs » présentées comme étant naturelles et immuables, d’un point de vue religieux ou anthropologique, elles sont également soumises à une constante critique interne au mouvement qui les porte (qu’on se souvienne par exemple de la fracture du féminisme au sujet de la pornographie et de la sexualité). Les modes d’action, dans leur diversité, sont donc à considérer et analyser comme autant de « technologies du genre », en ce qu’elles traduisent des postures conceptuelles qui sous-tendent l’engagement social.

Modalités de soumission

Les propositions de communications s’inscriront dans ces axes de réflexion, pourront porter sur toutes les régions du monde et relever de l’ensemble des sciences sociales.

Les résumés en français ou en anglais sont attendus

pour le 15 septembre 2013

et doivent :

  • comporter un titre et un résumé ne dépassant pas 300 mots ;
  • mentionner les noms des auteur-e-s, en précisant les coordonnées complètes de l’auteur-e principal-e : statut et discipline de recherche, institution et laboratoire (ville, pays), et courriel personnel ;
  • être envoyés uniquement par courriel à : causes.sexuelles.2014@aislf.net

Ingé carto LaBex DynamiTe

Dans le cadre du LabEx DynamiTe du PRES HéSam, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recrute un poste à temps complet d’ingénieur d’études pour une durée de deux mois.

Compétences et qualités demandées

  • Rigueur et rapidité dans le travail.
  • Initiative et force de proposition.
  • Connaissances des bases de données migratoires.
  • Intérêt pour l’économie et la géographie.
  • Très bonne connaissance de l’outil Internet.
  • Très bonne connaissance de certains outils : notamment Excel et logiciels de dessin et de cartographie (Philcarto et Adobe Illustrator).
  • Bonne connaissance de l’anglais.

Liste des missions

  • Saisie de données sur Excel à partir d’une base en accès libre sur le site Internet du Journal officiel de la République. Cette base fournit des indications sur les associations ayant des liens particuliers avec les populations d’origine étrangères résidant en France (aux échelles nationale, régionale et départementale.). La base de données devra être nettoyée et harmonisée.
  • La saisie portera sur le comptage des associations actuellement en activité et permettra également de reconstituer des évolutions sur 10 ans.
  • Les résultats du traitement de données seront cartographiés notamment en vue de leur publication dans des revues internationales.
  • La personne recrutée pourra rechercher des bases de données comparables dans d’autres pays de l’OCDE, notamment européens.

Profil recherché

Bac+5 niveau master 2 (cartographie et traitement des données).

Conditions d’emploi et de rémunération

CDD (catégorie A) équivalent Ingénieur d’études 1er échelon de deux mois à compter du 1er septembre 2013.

Conditions de candidature

Les candidatures complètes (CV + lettre de motivation) sont à adresser à :labex.dynamite@hesam.eu

avec copie à :

avant le 15 juin 2013.

Post Doc LabEx DynamiTe

Le LabEx DynamiTe met au concours un contrat post-doctoral dans le cadre du groupe de travail « Circulation des modèles et hétérogénéité des développements ».  Il s’agira d’adopter des approches pluridisciplinaires des interactions pièges à pauvreté – territoires dans la mondialisation.

Jean-Claude BERTHELEMY Jean-Claude.Berthelemy@univ-paris1.fr

Evelyne MESCLIER evelyne.mesclier@ird.fr

Description du poste

Approches pluridisciplinaires des interactions pièges à pauvreté – territoires dans la mondialisation Le post doctorant aura pour tâche :

  • d’effectuer le suivi scientifique de l’atelier « Territoires en difficulté » monté par le WP, en participant à la construction du programme, en prenant en note les débats et en en préparant des synthèses, en facilitant la circulation des informations et en participant à l’élaboration de la réflexion collective à partir de ce matériel ;
  • de rassembler la documentation scientifique disponible sur la question du lien entre pièges de pauvreté et dimensions spatiales de la pauvreté, et entre dimensions spatiales de la pauvreté et fonctionnement des territoires ;
  • de participer par ses propres réflexions, issues de son travail de thèse, à la dynamique d’écriture d’un numéro spécial de revue.

Compétences et aptitudes requises

  • être titulaire d’un doctorat depuis 2 ans au plus, portant sur une thématique touchant à la notion de territoire et à la notion de pauvreté, si possible dans un ou des pays des Suds, en économie, sociologie ou géographie ;
  • connaissance des références et débats scientifiques sur ces thématiques dans les disciplines autres que la sienne ;
  • bon niveau de lecture et compréhension dans les langues scientifiques principales utilisées dans les Suds (anglais, français, espagnol) ;
  • avoir coordonné un ouvrage, un dossier ou un numéro de revue sera un plus apprécié.

Début du Contrat : 01/10/2013

Durée du Contrat : 1 an

Rémunération nette mensuelle : 2324 €

Laboratoire d’affectation : UMR CES ou UMR Prodig

Directeur du laboratoire CES :

Directeur du laboratoire PRODIG :

Encadrant(s) potentiel(s):

Contact : labex.dynamite@hesam.eu ou 01 56 81 20 17

Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Le dossier de candidature devra démontrer l’adéquation au profil du poste (mission et compétences requises). Il comprendra :

  • La fiche de renseignements,
  • une lettre de motivation,
  • un Curriculum Vitae,
  • le projet de recherche (une dizaine de pages),
  • la liste des publications,
  • deux publications en tant que 1er auteur,
  • le rapport de soutenance (sauf pour les candidats étrangers),
  • une copie du diplôme de docteur (ou attestation),
  • deux lettres de recommandation.

La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au 31 mai 2013.

Tous les dossiers seront envoyés à l’adresse suivante : labex.dynamite@hesam.eu

Les candidats retenus après examen des dossiers seront tenus informés des résultatsà partir du 05 juillet 2013.

Doctoral Workshop Tibetan Studies 17/05 INALCO

The Société Française d’Études du Monde Tibétain / SFEMT is pleased to announce its first Doctoral students workshop in Tibetan studies, organized with support from the Institut National des Langues et Civilisations Orientales / INALCO.

This event will take place on Friday, 17 May 2013 at INALCO Paris, from 9 AM to 5:30 PM (room 5.28).

Eleven doctoral students will be presenting their work. The fields of study range from Tibetan linguistics to archaeology, art history, anthropology, religious studies and history, and the geographical areas span the entire Tibetan cultural area, from NW Yunnan and southern Gansu to Spiti and Ladakh.

The full programme with abstracts, can be downloaded here.

The event is open to all.

Addresse : 65, rue des Grands Moulins – 75013 Paris.

 

8e Journée Monde Indien 18/03

L’unité de recherche Mondes iranien et indien (UMR 7528 du CNRS, de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, de l’EPHE et de l’INaLCO) a le plaisir de vous inviter à la huitième journée « monde indien », le lundi 18 mars 2013.

BULAC, Auditorium du Pôle Langues et Civilisations – 65, rue des Grands Moulins, Paris, France (75013)

Annonce

Rencontre annuelle (depuis 2006) pour présenter les travaux récents publiés par les membres de l’unité de recherche Mondes iranien et indien (chercheurs, enseignants- chercheurs, doctorants) ainsi qu’une sélection de travaux réalisés dans le champ de recherche couvert par l’équipe.

Programme

10h00

  • Pollet Samvelian, Sorbonne Nouvelle – Directrice de l’équipe Mondes iranien et indien
    Présentation des activités de recherche de l’équipe Mondes iranien et indien en 2012

10h15

  • Dominic Goodall, École française d’Extrême Orient
    Quelques remarques sur le shivaïsme tantrique au Cambodge

10h45

  • Christèle Barois, École Pratique des Hautes Études – Mondes iranien et indien
    Les enjeux de la transmission mythique (paramparā) de la Vāyavīyasaṃhitā

11h15

  • Marie-Luce Barazer-Billoret, Sorbonne Nouvelle – Mondes iranien et indien
    A propos de l’édition critique du Sūkṣmāgama : chapitres partagés et phénomènes analogues

pause déjeuner libre

14h00

  • Françoise ‘Nalini’ Delvoye, École Pratique des Hautes Études – Mondes iranien et indien
    Poèmes lyriques en l’honneur de Shankar Mahadev chantés dans le genre dhrupad

14h30

  • Hugo David, École Pratique des Hautes Études – Mondes iranien et indien
    Le temps et l’action dans l’exégèse brahmanique ancienne

15h00

  • Suzanne Chamoret, Sorbonne Nouvelle – Mondes iranien et indien et Vincent Lefèvre, Agence France-­Muséums, Louvre Abu Dhabi – Mondes iranien et indien
    Autour de Mahasthan. Recherches en cours sur l’histoire urbaine et religieuse du Bengale ancien et médiéval

15h30 pause café

16h00

  • Francesco Sferra, Università degli Studi di Napoli, Italie
    Teaching the Dharma of the Buddha : models and strategies in Indian texts

16h30

  • Nalini Balbir, Sorbonne Nouvelle ; École Pratique des Hautes Études – Mondes iranien et indien et Jérôme Petit, Sorbonne Nouvelle – Mondes iranien et indien
    Le jaïnisme à l’ère numérique : typologie et enjeux des sites internets jaïns

17h00

  • Chantal Delamourd, Lycée Condorcet, Meru (Oise) ; Université Paris 8 – Mondes iranien et indien
    Cruauté des dieux, cruauté des hommes : la critique sociale dans les œuvres publiées entre 1971 et 1991 de l’écrivain tamoul Indira Parthasarathy

17h45 cocktail

 

« Huitième journée « monde indien » », Journée d’étude , Calenda, Publié le lundi 11 mars 2013, http://calenda.org/241459

Séminaire Villes et Inégalités

10h00-13h00, Campus Paris-Jourdan, salle 8 

Organisateurs : Bruno Cousin, Camila Giorgetti, Michel Kokoreff, Jules Naudet, Serge Paugam

Présentation

Ce séminaire portera sur la dynamique des liens entre villes et inégalités sociales, en l’abordant à travers la comparaison internationale. Il s’agira d’interroger la manière dont les bouleversements structurels et urbains qui sont à l’œuvre dans les métropoles participent (ou non) à une recomposition des inégalités sociales. Quelles formes prennent dans les métropoles les processus de polarisation sociale, de ségrégation, de disqualification spatiale, de marginalisation urbaine, de ghettoïsation « par le haut » et « par le bas »? Quels sont leurs effets spécifiques ? Comment les comparer d’une ville à l’autre ? Alors que s’impose souvent dans les représentations courantes, et même parfois dans la littérature spécialisée, la figure d’un monde urbain globalisé et indifférencié, quelles particularités et quelles déclinaisons de processus communs peut-on observer dans les grandes villes mondiales ? Si l’on considère que la double transformation des villes et des inégalités sociales n’est pas un pur produit passif de déterminations extérieures, anonymes, impersonnelles, quels sont donc les instruments, les politiques publiques, les acteurs qui introduisent de la régulation, fabriquent de la norme, et en fin de compte produisent des villes inégales ?

Afin de traiter ces questions, on s’intéressera à l’ensemble de la mosaïque urbaine, des quartiers les plus riches aux plus pauvres, en passant par les quartiers « moyens-mélangés ». On s’appuiera sur la présentation de grandes enquêtes, de comparaisons internationales et de monographies récentes ou en cours dans des métropoles aussi diverses que Delhi, Mumbai, Rio, São Paulo, Paris, Londres ou Milan.

Programme

1ère séance – 18 mars 2013 : introduction générale par les organisateurs

2ème séance – 8 avril 2013 : Mesurer la ségrégation, objectiver les inégalités

> Edmond Préteceille (DR CNRS, Sciences Po-OSC) – « Ségrégations et inégalités urbaines : comparaisons entre Paris, Rio et São Paulo »

> Olivier Telle (Post-doc Institut Pasteur) et Bertrand Lefebvre (Post-doc, U. de Rouen-IDEES) – « Mesurer la ségrégation dans une ville du sud : l’exemple de Delhi »

> Agnès Deboulet (PU U. de Paris 8, LAVUE-CRH) – « Sens et production des inégalités dans les villes mondiales “partielles” »

3ème séance – 15 avril 2013 : Dynamiques urbaines, le cas des beaux quartiers

> Bruno Cousin (MCF U. de Lille 1, CLERSÉ) – « Usages de la comparaison dans l’analyse de la ségrégation résidentielle des classes supérieures »

> Sophie Chevalier (MCF U. de Franche-Comté) et Emmanuelle Lallement (MCF U. Paris 4 Sorbonne, CELSA) – « Ce que les résidences secondaires font à Paris »

4ème séance – 22 avril 2013 : Dynamiques urbaines, le cas des espaces populaires

> Serge Paugam (DR CNRS et DE EHESS, CMH-ERIS) – « Dissension normative et délitement des liens sociaux dans les quartiers ségrégués : l’exemple de la banlieue parisienne »

> Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (PU INALCO, CEIAS)– « Dharavi, des marges au centre de Mumbai, du méga-bidonville au paradigme urbain : nouveaux liens sociaux et nouvelles inégalités »

5ème séance – 13 mai 2013 : Attachement au quartier et lien social

> Camila Giorgetti (CR contractuelle, CMH-ERIS) – « La pauvreté économique et la pauvreté relationnelle se cumulent-elles dans les quartiers populaires de São Paulo ? »

> Clément Rivière (Doctorant OSC-Sciences Po, ATER U. de Rouen) – « Encadrement parental des pratiques urbaines des enfants à Paris et à Milan et définition sociologique du quartier »

6ème séance – 20 mai 2013 : Effets sociaux des politiques urbaines

> Anne Lambert (AGPR ENS Paris, CMH-ETT) – « Les politiques de soutien à la propriété et leurs effets sociaux sur les territoires péri-urbains : une analyse du cas français »

> Renaud Epstein (MCF U. de Nantes, DCS) – « Evaluer les effets sociaux des politiques de regénération des quartiers pauvres : comparaison France / Grande Bretagne »

7ème séance – 27 mai 2013

> B. Cousin, C. Giorgetti, J. Naudet (CR MAE, CSH New Delhi) et S. Paugam« Représentations de la pauvreté par les classes supérieures des beaux quartiers de Paris, São Paulo et Delhi »

8ème séance – 3 juin 2013 : conclusion générale

 

Pour contacter les organisateurs :

bruno.cousin@univ-lille1.fr

camilagiorgetti@citessocietes.fr

michel.kokoreff@univ-paris8.fr

julesnaudet@hotmail.com

paugam@ehess.fr

Prix AMADES Thèse en sciences sociales de la santé

L’association Anthropologie médicale appliquée au développement et à la santé (AMADES) récompense, par un prix d’un montant de 1000 euros, une thèse de sciences sociales de la santé (anthropologie, histoire, sociologie) en langue française.

Outre des critères universitaires classiques concernant la qualité scientifique et rédactionnelle du travail, le jury du Prix de thèse AMADES est particulièrement attentif à des travaux permettant d’établir un dialogue entre les sciences sociales et les sciences de la vie, décrivant la complexité des pratiques de santé au Nord comme au Sud, pouvant aider à progresser dans la connaissance et la résolution des questions liant la santé et le changement social, et reposant sur des analyses empiriquement documentées.

Les thèses doivent avoir été soutenues pendant l’année civile 2012.

Date limite du dépôt des candidatures : 30 avril 2013.

 Appel à participation pour le Prix de thèse AMADES 2013 [PDF]

 

Curiosité et géographie en Orient et en Occident

29-30/03/2013, Paris

Ce colloque est consacré à un moment historique où une culture de curiosité mutuelle se met en place entre l’Europe et l’Asie, sous l’impulsion des grands voyages qui multiplient les opportunités d’échanges de biens et de savoirs, et celle des missionnaires chrétiens en Asie, facteurs décisifs dans les échanges entre Est et Ouest. Nous nous intéresserons aux manifestations matérielles et intellectuelles de ce phénomène, à travers les collections, les traductions, les récits de voyage, les catalogues de merveilles lointaines, etc., avant que la curiosité n’en vienne à prendre une connotation péjorative en Occident (avec la montée de l’encyclopédisme au XVIIIe siècle, l’institutionnalisation progressive de l’orientalisme et une normalisation des goûts qui valorise le « connaisseur » plutôt que le « curieux »), et que l’hostilité et le rejet vis-à-vis de l’occidental ne la remplacent dans la plupart des pays d’Asie.

Colloque international organisé par le LARCA (EA 4214, Université de Paris 7), le CRCAO (UMR 8155, Université de Paris 7) et Epistémè (PRISMES, EA 4398, Université de Paris 3)

– See more at: http://calenda.org/240398

LSE post doc poverty in India

Programme of Research on Inequality and Poverty in India

Fixed term for up to three years and to ideally commence in October 2013

Salary is not less than £32,469 pa inclusive (pro rata if part time)

The LSE Anthropology Department is pleased to invite applications to the above posts to be funded by the ESRC and the EU ERC.

The positions offer an exciting opportunity to join an international research team working on inequality and poverty led by Dr Alpa Shah in collaboration with Dr Jens Lerche (SOAS), Dr Clarinda Still (Oxford), Professor Jonathan Parry (LSE) and Professor Barbara Harriss-White (Oxford).

Successful candidates will benefit from the engagement with a number of international experts as well as a number of in-house experts such as Mukulika Banerjee, Laura Bear, Stuart Corbridge and Deborah James. The aim is to develop perspectives of political economy within the discipline of anthropology by ethnographically investigating the persistence of poverty amongst adivasis and dalits in the belly of the Indian economic boom. Over the course of the Fellowship, Fellows are expected to finalise their prior work for publication, participate in a research training and writing programme based at the LSE, spend at least 12 months undertaking a substantive piece of new-field research, develop a new monograph, as well as work on a series of collaborative articles with members of the team, and contribute to an impact plan. While some aspects of the research will be developed collaboratively and conducted across the field sites of each Fellow, it is fully expected that Fellows will develop their own independent research trajectories within the frame of the overall research programme. Before taking up post, candidates must have submitted a PhD in Social Anthropology or a related discipline which has required them to undertake extensive long-term ethnographic field research in India. They should be able to work well in a team. The other criteria that will be used when shortlisting for this post can be found on the person specification which is attached to this vacancy on the LSE’s online recruitment system.

Further information about the Department and its related centres/programmes can be found at http://www2.lse.ac.uk/anthropology/home.aspx

To apply for this post please go to www.lse.ac.uk/JobsatLSE and click on ‘Vacancies’ .

Applications should be received by Friday 29 March 2013.

Lien vers l’annonce

Inter-Asian Connections (2013)

Conference on Inter-Asian Connections IV: Istanbul (October 2-5, 2013)

Presentation

Co-organized and co-sponsored by the Social Science Research Council, Yale University, the National University of Singapore (NUS), the Hong Kong Institute for the Humanities and Social Sciences (HKIHSS) at the University of Hong Kong, Göttingen University and Koç University – collectively the “Conference Organizing Committee.”

The Inter-Asian Connections Conference Organizing Committee is pleased to announce an open call for individual research paper submissions from researchers in any world region, to participate in a 4-day thematic workshop at an international conference, Inter-Asian Connections IV: Istanbul.

To be held in Istanbul and hosted by Koç University, the conference will host seven concurrent workshops led by two or three directors and showcasing innovative research from across the social sciences and related disciplines. Workshops will focus on themes of particular relevance to Asia, reconceptualized as a dynamic and interconnected historical, geographical, and cultural formation stretching from the Middle East through Eurasia and South Asia, to East Asia. Six workshops were chosen competitively from among 43 applications while one was organized by the host institution. We are now accepting applications for all seven workshops.

The conference structure and schedule have been designed to enable intensive ‘working group’ interactions on a specific research theme, as well as broader interactions on topics of mutual interest and concern. Accordingly, there will be a public keynote and plenary sessions in addition to closed workshop sessions. The concluding day of the conference will bring all the conference participants together for the public presentation and exchange of research agendas that have emerged over the course of the conference deliberations.

Individual paper submissions are invited from junior and senior scholars, whether graduate students or faculty, or researchers in NGOs or other research organizations, for the following six workshops.

Application process

In order to apply, applicants must submit: (a) on-line application, (b) a 500-word abstract of research paper to be presented at the workshop, (c) a short statement (200-300 words) explaining how the paper fits the theme of the workshop, and (d) 1-2 page C.V. (academic qualifications and employment history; list of publications).

  • Participants will be selected by workshop directors in consultation with the Conference Organizing Committee.
  • Selection decisions will be announced in March 2013. Selected participants must confirm their decision to participate within 10 days of receiving the selection notification.

Access the application form : http://www.ssrc.org/pages/inter-asia-conference-iv-registration/

Deadline: Monday, February 11, 2013