Category Archives: Ateliers Jeunes Chercheurs

AJCSS 2005 | New Delhi

La restitution des données en sciences sociales

Ateliers Jeunes Chercheurs, 28/02 – 04/03/2005

Centre de Sciences Humaines, Jawaharal Nehru University,  India International Center, New Delhi

Organisation : Julie BAUJARD, Anne GOLDENBERG

Partenaires : Centre de Sciences Humaines, Jawaharal Nehru University,  India International Center, Institut Français de Pondichéry, CEIAS-EHESS, Laboratoire GECKO, Agence Universitaire de la Francophonie

Présentation

Dans l’idée d’aborder la restitution des données de la recherche sous un angle pratique, un médialab dédié aux participants fut mis en place sur la durée des ateliers. Le concept de médialab fait référence à des installations informatiques, mis en place lors de grandes manifestions, forum ou conférences, permettant aux participants de mettre en forme et diffuser rapidement leurs propres comptes rendus et informations sur l’évènement. Montés à l’origine dans un esprit militant, il s’agissait de mettre en place des structures à la fois légères et performantes, permettant une mise en forme et une mise en ligne directe de contenus tant textuels qu’audio, imagés et vidéo.

Les participants purent ainsi prendre part en temps réel à la restitution de l’évènement et à la constitution de l’information et de la mémoire des ateliers. Vous pouvez consulter la version interactive des Actes des Ateliers avec les textes, le programme, les vidéos, etc…

VISITER LE MEDIALAB

AJCSS 2004 | Pune

Pratiques de terrain et discours scientifiques

Ateliers Jeunes Chercheurs, 05-10/03/2004

University of Pune, Alliance Française de Pune

Organisation : David PICHERIT, Raphaël VOIX

Partenaires : University of Pune, Centre de Sciences Humaines, Institut Français de Pondichéry, EFEO Pondichéry, CEIAS-EHESS, Laboratoire GECKO-Université de Nanterre, Alliance Française de Pune

Les actes des Ateliers sont consultables sur cette page.

Présentation

Le thème de cette année pratiques de terrain et discours scientifique propose de faire un état des lieux transversal des différentes pratiques de terrains en sciences sociales en cours actuellement en Asie du Sud et des questionnements qu’elles suscitent. Ces pratiques peuvent s’envisager suivant différents axes, en fonction des approches disciplinaires et des sujets, permettant à un large éventail de jeunes chercheurs de proposer une contribution appuyée sur leur travail, portant par exemple sur :

– les conditions et les techniques d’enquêtes de terrain
– les évènements contextuels imprévus qui modifient le cours de l’enquête.
– les questions de l’implication personnelle du chercheur au cours de sa recherche.

Programme

Vendredi 5 Mars 2004 – Ouverture des Ateliers

Lieu: Green Plaza, Koreagon Park

Après midi : Accueil des participants

Présentation de l’AJEI.
Présentation du programme des ateliers par les organisateurs.
Tour de table et présentation des jeunes chercheurs.

Soirée : “Des voix de l’ombre”

spectacle en marathi (avec traduction simultanée en français par Guy Poitevin) – environ 35 minutes.
Cet exercice fut créé par une équipe d’animateurs et animatrices du groupe d’action de base Garib Dongari Sanghatna (GDS, l’organisation des pauvres de la montagne) dans le cadre de VCDA sous la direction d’Hema Rairkar pour une séance dans une salle publique de Nasik en juillet 2001, autour du thème suivant : comment penser la condition féminine avec nos héritages traditionnels de voix de femmes, et faire de ceux-ci des atouts d’action culturelle libératrice aujourd’hui.

Samedi 6 Mars 2004 – Séminaire International : Pratiques de Terrain et Discours Scientifiques en Asie du Sud

Lieu: Université de Pune, département de Sociologie

Matinée

Discours d’ouverture par Véronique DUPONT, démographe, directrice du CSH.

– Sujata PATEL, Professeur de sociologie à l’université de Pune: “Practices of Fieldwork in Indian Sociology”.

– Dhananjay TINGAL, doctorant en sciences sociales, CSH, Delhi: “The changing in myself along the changing in my carrer: from physical geographer to social scientist and humanist”.

– Renaud EGRETEAU, doctorant en sciences politiques, CERI, Paris: “Forbidden Lands, Fieldwork along Burma borders”.
Discussion présidée par Pierre LACHAIER, Chercheur en anthropologie, EFEO, Paris.

Après midi

– Prashant BANSODE, doctorant en sociologie à l’université de Mumbai: “Problems on working with Dalits Assertion for Land: The Bhumihin Satyagraha (1953-1965)”

– Grégoire SCHLEMMER, doctorant en anthropologie, Université Paris 10 Nanterre: “Do Social Science Speeches have a Performative Aspects: The contribution of western writings on the formation of Kirant identity and history (Nepal).”

– Discussion présidée par Olivier HERRENSCHMIDT, professeur émérite d’ethnologie, Université Paris 10 Nanterre, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie René Ginouvès.

Discussion avec les étudiants indiens et clôture.

Dimanche 7 Mars 2004 : Ateliers Thématiques

Lieu: Green Plaza, Koreagon Park

Ateliers de réflexion autour de questions de recherche précises. Il s’agit là d’offrir au public des exemples concrets d’application au terrain à travers l’utilisation de différents outils méthodologiques. Cette journée très pratique prendra la forme de communications brèves en français.

  • Véronique DUPONT: “Approches comparatives”
  • Daniel NEGERS, Ethnologue, EFEO : “Combiner des sources et des méthodes différentes”
  • Pierre LACHAIER, Anthropologue, EFEO : “Etudes de réseaux et mise en réseaux de lieux”

Mise en perspective et discussion par Eric LECLERC, Géographe, CSH

Soirée

Lieu: Alliance Française de Puna

Présentation de l’Alliance Française de Pune, Par son directeur, Yann MINOIS.

Film sur le génocide au Gujarat de Suma JOSSON (2003) “Gujarat : A Laboratory “

Discussion anime par Dilip CHITRE, Directeur de la revue New Quest, Poete et activiste social

Cocktail dinatoire

Lundi 8 Mars 2004 : Séminaire Jeunes Chercheurs

Lieu: Green Plaza, Koreagon Park

Matinée

– Ouverture : Olivier HERRENSCHMIDT: “Mise au Point sur les différentes formes du Terrain”

Session présidée par Eric LECLERC

– Julie BAUJARD, Doctorante en anthropologie, Aix-Marseille: “Le pari d’une analyse sans parti-pris. Entre HCR et réfugiés, rôle et responsabilité de l’ethnologue.”

– Nicola SCHNEIDER, Doctorante en ethnologie, Paris X: “Enquêter en terre d’exil : le cas du renoncement chez les nonnes tibetaines”

Après midi

Session présidée par Véronique DUPONT

– Cyril FOUILLET, Doctorant en economie, IFP, Pondichéry: “Méthodes d’évaluation en micro-finance, l’économiste face a l’interdisciplinarité”

– Gregoire SCHLEMMER, Doctorant en ethnologie, Paris 10 Nanterre: “Le scepticisme des informateurs de terrain : calvaire de l’enquêteur ou matériaux pour une analyse anthropologique ?”

Soirée libre

Mardi 9 Mars 2004 – Journée Thématique: Les Différentes Formes d’Engagement du Chercheur

Matinée

– Olivier HERENSCHMIDT: “Le postmodernisme dans les sciences sociales”

– Djallal HEUZE, anthropolgue, CNRS, Toulouse: “L’engagement du chercheur sur le terrain”

– Guy POITEVIN, sociologue, ICCSSR, Puna: “Des sciences humaines sont-elles encore possibles, légitimes, utiles?”

Après-midi

– Emmanuel GRIMAUD, Anthropologue, CNRS: “Contemporary India as an Experimental Field : Ethnographic Practice and the Need for new Strategies of Fieldwork.”

Table ronde animée par Daniel NEGERS.

Bilan et clôture des ateliers

Soirée libre

Mercredi 10 Mars 2004 – Visite d’un village

départ 9 h, retour prévu vers 21 h.

avec Guy POITEVIN et Hema RAIRKAR (chercheurs et travailleurs sociaux)
Excursion dans une vallée du canton de Mulshi, à environ 60-70 km l’ouest de Pune.

Sur les pentes des premières collines de la chaîne des Sahyadri, rencontre de communautés locales sous la conduite d’animateurs et animatrices du GDS. Deux thèmes d’échanges et d’observations sont suggérés :

  • La structure sociale du village traditionnel en état de profonde transformation à divers niveaux : culturel et symbolique, agraire et économique (la terre, le crédit; les barrages et l’infrastructure rurale), institutionnel et relationnel (le Panchayat et ses enjeux, le sort des castes de service et des migrants internes), les partis politiques, la vague hindutva, etc.
  • La façon dont dans ce contexte les animateurs et animatrices de GDS envisagent leur action (objectifs, methodes et visees de fond).

Participants

Etudiants

(Nom, Discipline, Diplôme, Sujet de recherche 2004)

Julie Baujard, Ethnologie, doctorat, Les refugies (HCR, New Delhi, Afghanistan et Birmanie)
Christelle Brun, Anthropologie, DEA, Les Bohras: étude d’une communauté ismaélienne au Maharashtra.
Julien Chaisse, Economie, doctorat, La place de l’Inde dans le contentieux commercial international relevant du droit de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
Hind Chalanne, Droit, Maîtrise, non-communiqué.
Renaud Egreteau, Sciences Politiques, doctorat, La rivalité Inde-Chine en Birmanie : la Birmanie dans la politique chinoise de l’Inde.
Cyril Fouillet, Economie, doctorat, Les nouvelles formes d’action des politiques publiques d’aide au éveloppement: le cas de la microfinance.
Anne Goldenberg, Anthropologie, doctorat, Cooperations concepteurs-usagers dans des projets d’insertion de Technologies d’Information et de Communication en zone defavorisee : des initiatives indiennes.
Jessica, Hackett, Anthropologie, Maîtrise, La transmission des savoirs des sages femmes traditionnelles du Maharasthra.
Celina Jauzelon, Anthropologie, doctorat, Les acteurs de la protection sociale, de l’Etat providence à l’Etat non gouvernemental ? Etude de cas : les femmes au Tamil Nadu.
Johanna Jolly, Ethnologie, DEA, Castes et rapport à l’autre chez les chrétiens du Kerala.
David Picherit, Ethnologie, doctorat, Entre chantiers et villages : Circulation des travailleurs manuels en Andhra Pradesh.
Pascal Ribo, Anthropologie, Maîtrise, non communiqué.
Jean-Dillip Sen Gupta, Economie, doctorat, Les inégalités économiques intercastes à la lumière du marché du travail urbain de Delhi
Gregoire Schlemmer, Ethnologie, doctorat, Organisation rituelle et religieuse des Kulung Rai du Népal.
Nicola Schneider, Ethnologie, doctorat, Le renoncement au féminin : les nonnes tibétaines.
Charlene Simon, Sciences Politiques, 2ème année, non determiné.
Raphael Voix, Ethnologie, doctorat, Ascese, utopie et violence dans l’hindouisme contemporain : le cas du mouvement politico-religieux Ananda-Marga.

Chercheurs

(Nom, Discipline, Laboratoire de rattachement)

Véronique Dupont, Démographie, CSH
Emmanuel Grimaud, Anthropologie, CNRS – Université Paris 10
Olivier Herrenschmidt, Anthropologie, Université Paris 10
Pierre Lachaier, Anthropologie, EFEO
Guy Poitevin, Sociologie, CCRSS (Puna)
Hema Rairkar, Sociologie, CCRSS (Puna)
Djallal Heuze, Sociologue, CNRS
Eric Leclerc, Géographe, CSH
Daniel Negers, Ethnologie, EFEO
Sujata Patel, Sociologie, Université de Pune
Ram D. Ghambir, Anthropologie, Université de Pune

 

AJCSS 2003 | Kolkata

Identités et Territoires en Inde

Ateliers Jeunes Chercheurs, 17-22/02/2003

University of Calcutta, Kolkata

Organisation : Rémy DELAGE, Zoé E. HEADLEY

Partenaires : University of Kolkata, Centre de Sciences Humaines, Institut Français de Pondichéry, EFEO-Pondichéry

Les actes des Ateliers sont consultables sur cette page.

Présentation

La confrontation régulière de diverses expériences de recherche en Inde du sud, notamment entre de jeunes étudiants, des doctorants et des chercheurs confirmés, nous a permis de mettre à jour une problématique commune aux disciplines majeures des sciences sociales. Le concept de territoire est très en vogue actuellement en géographie sociale mais il retient aussi l’attention d’historiens, d’anthropologues et de sociologues, soucieux d’apporter une contribution originale à la redéfinition d’une problématique complexe, celle des rapports entre l’identité collective et le concept territorial. Bien que le débat autour de la question identitaire ait été initié par les Anglo-saxons et les Européens, il n’a toutefois pas eu de mal a trouvé un vif écho parmi les intellectuels et les universitaires indiens. En revanche, l’analyse des processus d’identification géographique et la question territoriale apparaissent comme un champ relativement inexploré des sciences sociales sur l’Inde.

Dans un contexte international focalisé sur la résurgence des mouvements de revendication identitaire (ethnicismes, régionalismes, nationalismes, etc.), qu’ils soient d’essence religieuse, politique, sociale et/ou territoriale, la recherche en sciences humaines et sociales a aujourd’hui un rôle incontournable à jouer dans la mise en forme rigoureuse d’un discours critique, centré sur les modes d’élaboration et d’instrumentalisation du territoire à des fins identitaires.

C’est d’abord en soulignant la nature instable des découpages territoriaux en Inde que l’idée d’approfondir la connaissance des liens entre l’identité collective et le concept territorial nous est venue. A l’échelle de la nation indienne, nous connaissons bien les difficultés, plus ou moins héritées de la partition de 1947, des gouvernements successifs à gérer sur ses marges (conflits au Cachemire et dans les territoires du Nord-Est, pour l’essentiel) et en son sein (volontés régionales d’indépendance en Uttar Pradesh et au Bengale, à la confluence du Bihar et du Madhya Pradesh) les innombrables mouvements de revendication identitaire et territoriale. Si une solution politique a récemment permis de résorber une partie de ces conflits avec la création de trois nouveaux états au sein de l’union indienne (Uttaranchal, Jarkhand et Chattisgarh), le ” modèle nehruvien ” de l’unité/diversité de la nation est aujourd’hui constamment remis en cause par les médias.

Maintenant, à partir d’études de terrain menées à diverses échelles en Inde méridionale, nous avons noté par exemple comment le pèlerinage à Sabarimala au Kerala peut avoir une audience géographique à l’échelle sud-indienne, mais aussi comment le recours à une idéologie dite ” dravidienne ” participe au renforcement identitaire d’un phénomène avant-tout social et religieux. Par ailleurs, les questions de la délimitation spatiale ou des différents niveaux d’identification sociale à un espace peuvent aussi bien s’exprimer au travers d’une analyse anthropologique de la caste au Tamil Nadu ou bien d’une étude du lien territorial tissé par une ” communauté ” tribale en Andhra Pradesh, que par une approche statistique et cartographique de l’espace sud-indien, visant à repérer des lignes de continuité ou des zones de fracture territoriale.

Du point de vue des sciences sociales, l’approche dialectique des identités et du territoire s’avère alors féconde si l’on considère d’une part, la manière dont un groupe social construit son identité géographique dans le rapport à l’altérité environnementale et d’autre part, la façon dont le territoire ainsi créé, tant du point de vue de la représentation (au sens large) que de l’idéologie sociale, renforce l’identité du groupe et participe en même temps à sa reproduction. L’identité, pour se construire, se nourrit donc à la fois de références géographiques plus ou moins concrètes (la maison, la rue et le quartier, le village, la ville et la région…) et sociales (l’individu et la famille, le lignage, la sous-caste et la caste…), tout en puisant dans l’idéologie religieuse et politique des outils conceptuels pour se renforcer. Les composantes actives de l’identité agissant directement sur la nature et la structure du lien territorial, il s’agira alors de mesurer la part de chacune d’elles.

Placée dans une perspective plus internationale (échelle de l’état nation), la problématique ” identités et territoires ” intéresse également les chercheurs en sciences politiques et géopolitique, selon une approche qui a fréquemment recours à la dialectique des facteurs internes et externes. Tantôt la déstabilisation du territoire national est le fruit de luttes internes (sociales, culturelles et politiques) qui se traduisent dans la réalité par un refus d’ouverture et un repli identitaire, tantôt elle trouve son origine dans l’histoire chaotique des relations internationales et dans l’absence d’ouverture et de dialogue avec le voisin. La géopolitique apporte donc un éclairage complémentaire dans la manière d’appréhender le territoire et de jouer avec les échelles d’analyse (le macro/global informant le micro/local et vice-versa).

Nous voyons bien là un glissement d’intérêts disciplinaires (de l’anthropologie à la géopolitique, en passant par la géographie sociale et culturelle, l’histoire des relations internationales…) essentiel pour aborder dans toute sa diversité la problématique complexe de l’identité et du territoire. L’objectif fort du séminaire des 19 et 20 février est bien de créer un pôle de réflexion sur la pratique des sciences sociales en Inde.

Programme

Monday 17th of February 2003 – Inaugural session

(14h00 to 16h30)

Chairman: Prof. Hari VASUDEVAN (Dept. of History)

– Inaugural address by Prof. Suranjan DAS, Pro-Vice-Chancellor for Academic Affairs, University of Calcutta.

– Presentation of the AJEI by Sébastien OLIVEAU.

– Presentation of the sixth edition of the workshop by the organizers, Rémy DELAGE and Zoé E. HEADLEY.

– Address by the chairman Prof. Hari VASUDEVAN (Dept. of History), University of Calcutta.

– Vote of thanks by Prof. Bhaskar CHAKRABARTY, (Dept. of History), University of Calcutta.

Tuesday 18th of February 2003 – Round table of Young Researchers

(9h00 to 17h30)

– Presentation of Young French Researchers’ work (Master, M Phil and PhD)

– Address by the Vice-Chancellor, Prof. A. BANERJEE, Calcutta University.

– Presentation of French research institutes in India and in France.

– Presentation of various sources of funding for young researchers.

Wednesday 19th of February 2003 – Seminar on “Identity and Territory in India”

(9h00 to 12h30)

“Spatializing Identity Through Social, Religious and Political Categories”

Chairperson: Véronique DUPONT

– DELAGE, Rémy, Ph.D., (Geographer), Beyond Territory: The Process of Geographical Identification in the Context of a South Indian Pilgrimage [PDF]

Discussant: Prof. Arun BANDOPADHYAY, History Department, Calcutta University.

– HEADLEY, Zoé E., Ph.D., (Anthropologist), Spatializing Caste Identity: The Textures of Territory Amongst the Pramallai Kallars of Tamil Nadu.

Summary of the session by the chairperson.

(14h30 to 17h30)

Chairperson: Anirudha RAY

– THANUJA, M., Ph.D., (Anthropologist), Territorial Development and Social Integration: A Case Study of the Konda Reddis of Andhra Pradesh.
Discussant: GALEY, Jean-Claude, EHESS, Paris.

– NIELSEN, Kenneth, Ph.D., (Anthropologist), The Defining Membership in the Making of a Political Identity: The Case of the Active Members of CPI(M) in Kolkata.

(Research project presented by Renaud Egreteau, PhD student in Political Sciences).

Summary of the session by the chairperson and further questions and debate.

Thursday 20th of February 2003 – Seminar on “Identity and Territory in India”

(9h00 to 11h30)

“Crossing the Border: Processes of De-Territorialized Identities”

Chair person: Paula BANERJEE

– BRUSLE, Tristan, Ph.D., (Geographer), Territorial Extension and Emerging Identity Feelings Among the Nepalese Migrants To Pithoragarh (Uttaranchal).
Discussant: DUPONT, Véronique, Demographer, France.

– Dr. SINHA-KERKHOFF, Kathinka, (Historian), Religious Identity and Territory. Hindu and Muslim People of Indian Origin’s (PoIO) Relation with India and Pakistan.
(Paper presented by Alok Deo singh, Research Assistant).

Summary of the session by the chairperson.

(11h30 to 13h30)

“Modernity and the Politics of Artistic Re-Production: Views from North and South India”

– PONNARASU, Project Fellow, (Anthropology), Aspects of Identity, Territory and Space Among Folk Media Practionners in Tamil Nadu.
Discussant: TARABOUT, Gilles, MSH, Paris.

– NERCAM, Nicolas, Professor, (History of Contemporary Art), Wall Paintings and Affirmation of Identity: A Case Study of Kala-Bhavan in Shantiniketan.
Discussant: Tapati Guha-Thakurta, Centre for Studies in Social Sciences, Kolkata.

(14h30 to 17h30)

“Mapping Ideology: Venturing Into Indian Space”

Chair person: Jean-Claude GALEY

– BODHISATTVA Kar, Ph.D., (Historian), Ideological Investments in Toponymic Practices: Assam as Heterotopia.
Discussant: Prof. Bhaskar CHAKRABARTI, History Department, University of Calcutta.

– TARABOUT, Gilles, Professor, (Anthropologist), Territory, ” Ideology ” and Anthropologists, in India.
Discussant: Paula BANERJEE, Centre for East and South East Asian Studies, University of Calcutta.

Further questions and debate animated by the chairperson.

Friday 21st of February 2003 – Workshops

Workshop 1: Questions of definitions and scale: the multiplicity of methodologies
Animated by, Jean-Claude GALEY, Anthropologist.

Workshop 2: Large-scale sampling: methodological perspectives on the issue of surveys and questionnaires
Animated by, Véronique DUPONT, Demographer.

Workshop 3: Fieldwork practices for micro-level surveys
Animated by, Gilles TARABOUT, Anthropologist.

Saturday 22nd of February 2003 – Visit of Chandernagor

An outing by boat on the Hoogly river to visit Chandernagor is organized by the AJEI.

Participants

Liste Jeunes Chercheurs

( Nom, Prénom, Discipline, Diplôme, Université)

Berthod Cyril, Histoire, Maîtrise, Paris I
Bruslé Tristan, Géographie, Doctorat, Poitiers
Callikan Shakti, Démographie, DEA, Paris V
Chapelet Pierre, Géographie, Doctorat, Rouen
Dambrière Sabine, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Daurian Pierre, Géographie, Doctorat, Rouen
Delage Rémy, Géographie, Doctorat, Bordeaux III
Egreteau Renaud, Sciences Po, Doctorat, Sciences Po Paris
Gagnadre Sonali, Sciences Po, Maîtrise, Lille II
Gautier Céline, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Headley Zoé, Anthropologie, Doctorat, EHESS
Hoyez Anne-Cécile, Géographie, Doctorat, Rouen
Kar Bodhisattva, Histoire, Doctorat, JNU
Lafrance Mickaël, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Le Men Gauthier, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Mollat Mathilde, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Morrel Jean-Luc, Géographie, Doctorat, Paris 7
Oliveau Sébastien, Géographie, Doctorat, Paris I
Palayan Dorothée, Géographie, Maîtrise, Paris I
Philippe Alexandre, Géographie, Maîtrise, Rouen
Picherit David, Anthropologie, Doctorat, Paris X
Ponnarasu S., Anthropologie, Doctorat, Madras
Prévost Sandrine, Anthropologie, Doctorat, Paris X
Rosso Angéla, Ethnologie, Doctorat, EHESS
Roussary Aurélie, Géographie, Maîtrise, Paris I
Santa-Maria Julien, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Satchidanand Seethanen, Economiste, Doctorat, Paris Nord
Savard Nadège, Sociologie, Maîtrise, Paris V
Thanuja M., Anthropologie, Doctorat, Madras
Trouillet Pierre-Yves, Géographie, Maîtrise, Bordeaux III
Varrel Aurélie, Géographie, Doctorat MSHS, Poitiers
Voix Raphaël, Anthropologie, Doctorat, Paris X

Liste Chercheurs

(Nom, Prénom, Discipline, Université)

Bandopadhyay Arun, Histoire, University of Calcutta
Banerjee Paula, Histoire, University of Calcutta
Bonan Jean-Claude, Anthropologie, IFP
Chakrabarthy Bhaskar, Histoire, University of Calcutta
Chatterjee Basudeb, Histoire, University of Calcutta
Deo Singh Alok, Histoire, Ranchi
Dupont Véronique, Démographie, IRD
Galey Jean-Claude, Anthropologie, MSH
Gosh Madhusri, Institute of Development Studies (Kolkata)
Guha-Thakurta Tapati, Sociologie, CSSS (Kolkata)
Kumar Das Samir, Sciences Polit., University of Calcutta
Mayer Jean-François, Histoire, Univ. de Fribourg
Nercam Nicolas, Histoire de l’art, Université de Bordeaux III
Sinha-Kerkhoff Kathinka, Histoire, Asian Development Research Institute
Suranjan Das, Histoire, University of Calcutta
Tarabout Gilles, Anthropologie, EHESS
Vasudevan Hari, Histoire, University of Calcutta

AJCSS 2002 | Pondichéry

Les sciences sociales à l’étude de la santé en Inde

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales, 12-15/03/2002

Institut Français de Pondichéry, Pondichéry

Organisation : Sébastien OLIVEAU

Partenaires : Institut Français de Pondichéry, Centre de Sciences Humaines

Programme

Mardi 12 mars

10h – 13h : Accueil des participants

Ouverture des ateliers par Denis DEPOMMIER, Directeur de l’IFP

Présentation du département de Sciences Sociales par Patrice COHEN, responsable du département

Présentation de l’AJEI par Sébastien OLIVEAU, président de l’association, organisateur des ateliers

Visite de l’Institut

14h30 – 17h30 : Présentation des Jeunes Chercheurs

Présentation des différents programmes du département de sciences sociales

Table ronde : ” recherche et coopération : quels liens possibles entre les jeunes chercheurs français et le monde scientifique indien ? ”

Mercredi 13 mars

10h – 13h : Fin de la table ronde

16h : Conférence du Dr. Druv RAINA (NISTADS – Delhi) sur l’histoire des sciences en Inde, organisé par le département d’indologie de l’IFP.

Jeudi 14 mars : Les sciences sociales à l’étude de la santé en Inde

10h – 13h : Session 1

Patrice COHEN : Introduction au sujet : Anthropologie, corps, santé

Brigitte SEBASTIA, doctorante en anthropologie, EHESS (Toulouse)/IFP (Pondichéry) : Les dévots de Saint Antoine : ” maladie mentale “et possession dans un sanctuaire du Tamil Nadu.

14h30-17h30 : Le sida en Inde, Etudes et discussions

Florence PITTOLO, docteur en psychologie sociale, IFP : approche psycho-sociale de l’allaitement des femmes séropositives au Tamil Nadu – démarche et méthodologie

Pierre CHAPELET, Mathilde CLERC, Bertrand LEFEBVRE, étudiant en géographie, université de Rouen/CSH (Delhi) : Globalisation et médicament : la situation en Inde, un point de vue de géographes

Vendredi 15 mars : Les sciences sociales à l’étude de la santé en Inde

Traditional paradigms and practises of health in the today India

Chairman: Dr SHANKAR, H.O.D. Sociology, Bharathidasan University (Tiruchirappalli)

Patrice COHEN : Introduction

R. PARTHESARATHY, Ph.D.student, PILC/IFP : Understanding the hot/cold paradigm in the food habits in Tamil Nadu

MUTHUKUMAR, St Xavier College (Autonomous), Palayamkottai (Tamil Nadu) : Folklore, Varma, A traditional medicinal practice (the medicinal part of the south Indian martial arts)

Professional practitioners of health in India

Chairman: Dr. Padmini SWAMINATHAN, MIDS (Chennai)

Dr. Unni KRISHNA, Dr. HAFEEL, FRLHT, Bangalore: Experience of the fieldwork studying traditional medicine, Epistemology of the Indian Systems of Medicines

Dr. Renu ADDLAKHA, Delhi University, dept of Sociology: The Indian Psychiatrist as Professional Practitioners and Cultural Actor

HIV/AIDS epidemic in India

Chairman: DR. SUBRAMANIAN Naidu, H.O.D. Anthropology, University of Pondicherry

Ganesan MAHESH, PhD student, JNU, Dept. of Social medicine and community health HIV/AIDS and the Working Population in India: A Study of Experiences of People Living with HIV Infection/AIDS in a Public Hospital (Trichy, TN)

Dr. SHANKAR, Bharathidasan University: Aids awareness: legend and veracity

Participants

Etudiants

(Nom, Discipline, Diplôme, Sujet de recherche 2001)

Céline Brangenberg, Géographie, Maîtrise, Université de Bordeaux
Pierre Chapelet, Géographie, Doctorat, CSH/Université de Rouen
Mathilde Clerc, Géographie, Maîtrise, Université de Rouen
Yann De Chanterac, Psychologie clinique, Maîtrise, Université de Rennes II
Rémy Delage Géographie, Doctorat, Université de Bordeaux
Zoe Headley, Anthropologue, Doctorat, EHESS Paris
Bertrand Lefebvre, Géographie, Maîtrise, Université de Rouen
Karine Morel, Anthropologue, Maîtrise, Université de Rouen
Sébastien Oliveau, Géographie, Doctorat, IFP/Paris I
Myriam Picot Géographie, Maîtrise, Université de Rouen
Florence Pittolo, Psycho-sociologie, Post Doctorat, IFP
Olivia Preuss, Psychologie clinique, Maîtrise, Université de Montpellier III
Brigitte Sébastia, Anthropologue, IFP, EHESS Toulouse
Servane Tauguy, Biologie, Maîtrise, Université de Rennes I

Chercheurs

(Nom, Discipline, Laboratoire de rattachement)

Christophe Z.Guilmoto, Démographe, IRD/IFP
Ines G.Zupanov, Historienne, CEIAS (CNRS)
Denis Depommier, Directeur de l’IFP
Patrice Cohen, Sociologue, IFP

 

AJCSS 2001 | Chennai

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales, 19-23/03/2001

Université de Madras, L’Alliance Française, Chennai

Partenaires : Institut Français de Pondichéry, University of Madras, Alliance Française – Chennai, Centre de Sciences Humaines, EFEO-Pondichéry

Présentation

Les Ateliers Jeunes Chercheurs de 2001 se sont placés dans la continuité du travail initié par C.Z.Guilmoto en 1998 et poursuivi par les membres de l’Association (plus particulièrement Corinne Giron et Emmanuel Bon en 1999 et 2000). Ce qui résumera le mieux ces quatres années est la notion “d’ouverture”.

L’ouverture d’esprit, d’abord, toujours présente depuis la création des ateliers en 1998: ouverture sur d’autres disciplines, ouverture à d’autres terrains, ouverture vers l’autre, tout simplement.

Concrètement, cela s’est traduit par un accueil au sein d’une université indienne (après un accueil au sein du musée de l’homme de Bhopal l’an dernier), permettant de mieux réaliser les conditions de travail de nos homologues indiens. Le nombre d’étudiants toujours plus importants (25 cette année), d’origine plus variée (pour la première fois une étudiante inscrite au Québec était présente) marque l’ouverture constante de ces ateliers et confirment leur intérêt. Ce fait est aussi souligné par le soutien et la participation enthousiaste de professeur indiens.

Enfin, et c’est peut-être le plus important, ces ateliers ont été l’occasion d’échanger avec des étudiants indiens, travaillant sur les mêmes disciplines (Géographie et Anthropologie notamment) et sur des sujets proches de ceux de certains participants français (la santé par exemple).

Mais, si l’on parle d’ouverture, il ne faut pas en oublier le côté institutionnel. Les partenaires de la première heure sont toujours présents: le département de Sciences Sociales de l’IFP, le Service Culturel de l’Ambassade de France à Delhi (on regrettera l’absence du Centre de Sciences Humaines -CSH-, liée à des contraintes administratives internes). Les contacts pris en 2000 se confirment: l’Alliance Française et l’Ecole Française d’Extrême Orient, et de nouveaux liens se créent au travers des départements de Français, de Géographie, mais aussi d’Anthropologie et d’Histoire de l’université de Madras.

Les ateliers sont connus et reconnus, et tendent à se développer encore. Les étudiants présents ont réaffirmé leur volonté d’ouverture aux étudiants francophones, ainsi que les rencontres avec des étudiants indiens.

Programme

Lundi 19 mars 2001 – Alliance Française

Soirée d’accueil – buffet de 20h à 21h

Mardi 20 mars 2001 – Université de Madras

10h30 : “Welcome Speech”: Dr K MADANGOBALANE

10h40 : “Inaugural Address”: Dr N SIVAGNANAM

10h50 : “Key Note Address”: Dr Patrice COHEN

11h00 : “Vote of thanks”: Sébastien OLIVEAU

11h30 : Présentation de différents centres de recherche:
Institut Français de Pondichéry par Patrice Cohen, Ecole Française d’Extreme Orient par Charlotte Schmidt, Institut de Recherche pour le développement, Centre de Sciences Humaines de l’Ambassade de France à Delhi, de différents centre de recherche du Sud de l’Inde (MIDS, CDS, ISEC…) par Christophe Z.Guilmoto.

13h00 : Déjeuner

14h00 : Présentation des étudiants

Mercredi 21 mars 2001 – Université de Madras : Méthodologie et terrain

10h00 : Fin de la présentation des étudiants

10h30 : Patrice COHEN (sociologue, directeur du Dpt de Sciences Sociales, IFP) : Elaboration, entretien et traitement des interviews semis-directifs et informels

11h15 : Delphine GRANCOLAS (géographe, doctorante) : Elaboration, entretien et traitement des questionnaires formatés [PDF]

12h00 : Benjamin LAROQUETTE (ONG FERAL) : Une enquête de grande envergure par une ONG

13h00 : Déjeuner

14h00 : Stéphanie VELLA (géographe, doctorante) : Enquête en terrain difficile : l’infanticide au Tamil Nadu [PDF]

14h45 : Rémy DELAGE (géographe, doctorant) : A la rencontre des lieux : une vision géographique de l’expérience de recherche [PDF]

15h30 : Zoe HEADLEY (Anthropologue, doctorante) : Les métaphores du savoir ou l’importance de connaître la langue locale

Jeudi 22 mars 2001 – Université de Madras : Rencontres franco-indiennes

10h00 : Dr. C.Z.GUILMOTO : Le SIPIS, création d’un SIG sur l’Inde du Sud

11h00 : Prof. M.A.KALAM : Le terrain en anthropologie

12h00 : Discussion informelle avec des étudiants de géographie et d’anthropologie de l’université de Madras

13h00 : Déjeuner

14h00 : Dr. I.ZUPANOV : historiographie de l’Inde

15h00 : Prof. VENKATACHALAPATTY : L’histoire et les sciences sociales aujourd’hui

16h00 : Prof. N.SIVAGNANAM : présentation du département de géographie

Vendredi 23 mars 2001 – Alliance Française : Réunion de l’AJEI

Election du nouveau bureau, Projets pour 2001 (site web, séminaire en France, groupes de travail…)

Participants

Etudiants

(Nom, Discipline, Diplôme, Sujet de recherche 2001)

Ainouche Linda ; Ethnologie ; Doctorat ; Echanges ceremoniels entre des renoncants et des laics jaina (Inde)
Carpentier Anne ; Géographie ; Maîtrise ; Etude d’un quartier musulman à Ajmer (Rajasthan)
Chasles Virginie ; Géographie ; Doctorat ; Santé maternelle et péri-natale en milieu rural (Andhra Pradesh)
Curda Barbara ; Sociologie ; Maîtrise ; Les représentations du sexe dans la danse en Orissa
Dalmais Simon ; Géographie ; Maîtrise ; Migrations pendulaires à l’échelle d’une ville moyenne
Delage Rémy ; Géographie ; Doctorat ; Le rôle du pélerinage et de la fête dans la recomposition des territoires et de l’identité géographique. Le cas du phénomène Sabarimala en Inde du Sud.
Didelon Clarisse ; Géographie ; Doctorat ; Influence des technologies de communication et d’information sur la production et le commerce de la soie
Driouch Amina ; Sociologie ; Maîtrise ; Etude du pluralisme médical en Inde du Sud à travers une ONG
Druesne Nicolas ; Géographie ; Doctorat ; Sécurité alimentaire en Inde
Everaert Gregory ; Géographie ; Maîtrise ; Politiques de conservation de l’environnement dans le parc de Ranthambhor (Rajasthan)
Grandcolas Delphine ; Géographie ; Doctorat ; Gestion des ressources naturelles en milieu de mangrove et stratégies d’adaptation: cas du delta de la Godaveri
Guerillon Marie ; Géographie ; Maîtrise ; Itinéraires thérapeutiques en périphérie d’Auroville
Harel Julie ; Géographie ; Maîtrise ; Le développement touristique de Mamallapuram (impact de la mondialisation)
Headley Zoe ; Anthropologie ; Doctorat ; La notion d’identité collective dans une sous-caste (Kallar) du district de Madurai (Tamil Nadu)
Laurent laetitia ; Géographie ; Maîtrise ; Dynamiques des systèmes ruraux autour des petites villes industrielles: l’exememple de Kathiyavadi (Vellore District)
Loizeau Rachel ; Histoire de l’art ; Doctorat ; Les cycles narratifs du Ramayana dans la sculpture du sud de l’Inde du IXème au XIIIème siècle
Mahias Nathalie ; Sociologie ; Maîtrise ; Etude du dispensaire de CERTH India
Mahieu Fanny ; Sociologie ; DEA ; Traitement populaire de la jaunisse au Tamil Nadu
Oliveau Sébastien ; Géographie ; Doctorat ; Modernisation villageoise et distance à la ville en Inde du Sud
Poidevin Thiphaine ; Ethnologie ; Maîtrise ; Etude des pratiques des “Bone Setters” au Tamil Nadu
Prevost Nicolas ; Ethnomusicologie ; Doctorat ; Ethnomusicologie du dortoir Maurya (Chattisgarh)
Ripert Blandine ; Géographie ; Post-doctorat ; Diffusion et impact des technologies de l’information et de communication en milieu rural
Robin Cyril ; Sociologie politique ; Doctorat ; L’évolution sociologique des élus des Assemblées législatives des Etats du Bihar et du Rajasthan de 1952 à 1998
Ruffie Sébastien ; Sociologie ; Doctorat ; Les habitus corporels dans la classe moyenne Indienne
Vella Stéphanie ; Géographie ; Doctorat ; Spatialisation de la discrimination sexuelle au Tamil Nadu, étude de deux de ses marqueurs extrêmes, le foeticide et l’infanticide des filles

Chercheurs

(Nom, Discipline, Laboratoire de rattachement)

Patrice Cohen, Anthropologie, IFP
Christophe Z.Guilmoto, Démographie, IRD
M.A.Kalam, Anthropologie, Université de Madras
Charlotte Schmid, Histoire de l’Art, EFEO
Sivagnanam, Géographie, Université de Madras
Venkatachalappaty, Histoire, Université de Madras
Inès G.Zupanov, Histoire, CNRS

AJCSS 2000 | Bhopal

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales, 29/02 – 04/03/2001

Indira Gandhi Rashtriya Manav Sangrahalaya et l’Alliance Française, Bhopal

Partenaires : Institut Français de Pondichéry, Centre de Sciences Humaines, Indira Gandhi Rashtriya Manav Sangrahalaya, Alliance Française-Bhopal

Présentation

Pour la première fois, organisés par l’Association des Jeunes Etudes Indiennes (AJEI), avec le soutien du Centre de Sciences Humaines (CSH) et du département des sciences sociales de l’Institut Français de Pondichéry (IFP), les Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales sont très heureux d’avoir pu compter cette année sur de nouveau partenaires, l’Indira Gandhi Rashtriya Manav Sangrahalaya (National Museum of Mankind) et l’Alliance Française de Bhopal.

De même, nous espérons que les relations nouées cette année avec l’Ecole Française d’Extrême-Orient (EFEO) de Pondichéry se développeront dans l’avenir suivant en cela le mouvement de collaboration initié par le bureau de l’Association des Jeunes Etudes Indiennes, qui accueille des étudiants travaillant avec les trois instituts de recherches français en Inde.

Cette diversification s’est retrouvée au niveau des disciplines représentées, avec la première participation d’étudiants en droit et en histoire de l’art qui ont enrichi les débats. Leurs interventions ont notamment permis de souligner l’intérêt d’approches diverses pour comprendre l’évolution de l’Inde contemporaine et nous ne pouvons que souhaiter que cette diversification se poursuive dans l’avenir.

Si les souhaits émis au cours des ateliers vont dans le sens d’un dialogue plus systématique entre disciplines, sur des thèmes de recherche transversaux comme les relations entre les modes d’appropriation de l’espace, les systèmes d’utilisation des ressources, la division sexuelle du travail ou les modes d’organisation sociale, les ateliers ont aussi permis de questionner le concept d’interdisciplinarité au vu de nos pratiques courantes. En effet, ce n’est pas tant au niveau de la méthode (qui fait la complémentarité de nos expertises respectives) qu’il faut rechercher un dénominateur commun, mais en amont des projets de recherche individuels, par la construction d’une représentation commune de l’objet d’étude. Sur ce dernier point, seul un coordinateur peut garantir une meilleure articulation entre nos approches. Cela appelle donc à privilégier la complémentarité de nos approches plutôt que l’exclusivité de nos interprétations.

Les discussions ont aussi permis de rappeler qu’il ne peut y avoir de connaissance théorique du sous-continent indien sans connaissance pratique acquise sur le terrain rendant compte d’une réalité locale nécessairement spécifique. C’est pourquoi la publication de nos travaux en langue anglaise dans des revues indiennes doit autant constituer un gage d’honnêteté vis-à-vis du pays et des chercheurs qui nous accueillent qu’une réelle mise à l’épreuve de la valeur scientifique de nos travaux.

Si enfin, nous devions justifier, vis-à-vis de nos instituts de tutelle, l’intérêt que nous portons aux ateliers, nous affirmerions qu’ils ont une valeur pédagogique intrinsèque puisqu’ils nous obligent à présenter oralement, et devant un auditoire éclectique, nos travaux de manière simple, claire et concise. Cet exercice formateur est d’autant plus enrichissant qu’il nous permet d’apprendre de nos erreurs et de nos limites. À plus longue échéance, cette rencontre est aussi l’occasion de constituer un réseau scientifique dans nos domaines de recherche respectifs, et plus largement de mettre en relation les institutions indiennes et françaises.

Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à prendre part à nos prochaines rencontres qui, nous l’espérons vivement, permettra de compter parmi nous des étudiants travaillant au Bangladesh, au Népal, au Sri Lanka, au Pakistan, etc.

Programme

Mardi 29 Février

Matin / Après-midi : Arrivée des participants directement à l’hôtel Ranjit Lake View, Bhopal (MP)

19:00 : Accueil des participants, cocktail de bienvenue à l’hôtel Ranjit

Mercredi 1 Mars

9:30 – 13:30 : Présentation du site du Musée de l’Homme par le directeur K.K. Chakravarty

13:30 : Repas dans l’enceinte du Musée

14:15 – 16:15 : Présentation de l’IFP, du CSH, de l’EFEO et de l’Alliance de Bhopal par leurs responsables

16:30 – 18:00 : Présentations et discussion des recherches en cours par les jeunes chercheurs en sciences sociales

19:30 : Dîner offert par le CSH, l’IFP et l’AJEI à l’hôtel Ranjit

Jeudi 2 Mars

10:00 – 13:30 : Groupes de travail autour de deux présentations

– Charlotte SCHMIDT (Chercheur EFEO) : Interpénétration des idéaux religieux et mercantiles [PDF]

– Olivia AUBRIOT (Anthropologue, Post-Doctorat) : Comment définir un groupe social ? [PDF]

13:30 : Repas dans l’enceinte du Musée

14:15 – 18:00 : Groupes de travail autour de trois présentations

– Corinne GIRON (géographe, doctorante) : Limites administratives, limites historiques et limites perçues [PDF]

– Nicolas DRUESNE  (géographe, doctorant) : Du local au mondial, les politiques de sécurité alimentaire [PDF]

– Emmanuel BON (Economiste, doctorant) : Enjeux de méthodes, enjeux de sociétés [PDF]

19:30 : Soirée libre

Vendrei 3 Mars

10:00 – 13:30 : Groupes de travail autour de deux présentations

– Stéphanie TAWA LAMA (Anthropologue, Post-Doctorat) : Etude de genre, militantisme et recherche [PDF]

– Béatrice MOPPERT (géographe, doctorante) : Limites de disciplines et relations interdisciplinaires. L’exemple des études environnementales [PDF]

13:30 : Repas dans l’enceinte du Musée

14:15 – 16:30 : Intervention de deux anthropologues de l’IGRMS. Discussion

16:45 – 18:00 : Bilan général des Ateliers

19:30 – Invitation du directeur de l’Alliance Française de Bhopal.

Samedi 4 Mars – Journée Association

Visite de Sanchi et des Grottes d’Udayagiri. “Sur le terrain”, bilan de l’année pour l’AJEI, projets, élection du bureau.

Participants

(Nom, prénom, rattachement, discipline, diplôme, terrain)

AUBRIOT Olivia, IFP, Anthropologie, Post-Doc, Tamil Nadu
BALAYER BOUCHET Emmanuel, Droit, Doctorant, Delhi
BOCQUET Céline, Rouen, Géographie, Maîtrise, Coimbatore
BON Emmanuel, Paris X – CSH, Economie, Doctorant, HP / Ka
CHIRON Olivier, Bordeaux III, Géographie, Doctorant, Sikkim
CURDA Barbara, Toulouse II, Sociologie, Maîtrise, Orissa
DESCHAMPS DE BOISHEBUT Olivier, Rouen, Géographie, Maîtrise, Coimbatore
DRUESNE Nicolas, Paris X – CIRAD, Géographie, Doctorant, Tamil Nadu
FRIGOULIER Sébastien, Montpellier, Géographie, Maîtrise, Inde
GIRON Corinne, Paris IV – IFP, Géographie, Doctorant, Kérala
JULIEN Thomas, Economie, DEA
LACZEWNY Véronique, Lille III, Ethnologie, Maîtrise, Pondichéry
LOIZEAU Rachel, Paris IV – EFEO, Histoire de l’art, DEA, Karnataka
MOPPERT Béatrice, Bordeaux III, Géographie, Doctorant, Coorg
MOREL Stéphanie, Rouen, Géographie, Maîtrise, Hyderabad
OLIVEAU Sébastien, Paris I, Géographie, Doctorant, Tamil Nadu
PREVOT Nicolas, Paris X, Ethnomusicologie, Doctorant, Madhya Pradesh
SAMSON Marc, Rennes, Sociologie, Maîtrise, Pune
SCHIMD Charlotte, EFEO, Histoire de l’art, Chercheur, Karnataka
TAWA-LAMA Stéphanie, CSH, Sciences Politiques, Post-Doc, HP
VARREL Aurélie, Paris X, Géographie, Maîtrise, Tamil Nadu
VENIER Philippe, Poitiers, Géographie, Doctorat, Kérala
DEPOMMIER Denis, IFP, Agroforesterie, Directeur

AJCSS 1999 | New Delhi

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales

India International Centre, New Delhi

Partenaires : Centre de Sciences Humaines, Institut Français de Pondichéry, India International Centre

Programme

Journée 1

Après un accueil des participants au CSH et la visite du centre, les différentes sessions se sont déroulées à l’India International Centre.

Tous les déjeuners, offerts par le CSH, furent pris dans les jardins de ce centre de conférence.

L’Institut français de Pondichéry (IFP) et le CSH de Delhi ont présenté leurs différents programmes de recherche ainsi que les autres dispositifs de coopération scientifique entre la France et l’Inde.

Exposés des projets, travaux en cours par chacun des jeunes chercheurs en sciences sociales présents, suivis de discussions.

Dîner offert par l’IFP, chez Karim – Nizamuddin.

Journée 2

Le qualitatif et son traitement

L’entretien semi-directif et sa mise en œuvre pour des études de science politique en Inde par Anne VAUGIER et Jasmine ZERINI

L’intérêt de la monographie en géographie, par Corinne PRUVOST GIRON

Le quantitatif et son traitement

La mise en œuvre d’enquêtes (questionnaires, échantillonnages, vérifications, traitements…) à travers l’exemple du “Programme eau” du CSH par Marie-Héléne ZERAH

Les données du recensement, sources étendues et exemples de traitement à l’IFP par Christophe Z. GUILMOTO

Journée 3

Ressources bibliographiques

Réseaux et ressources bibliographiques sur l’Asie du Sud et Paris par Gilles BOCQUERAT

L’Internet et les sites de ressources aux sciences sociales par David AYMONIN

– Visite guidée de la bibliothèque du Nehru Memorial Museum and Library de Delhi par Anne VAUGIER

Intervenants extérieurs

Food security, population and environment par Dr BARAH (National Centre for Agricultural Economics and Policy Research)

The legacy of Partition on today’s politics par Dr Sucheta MAHAJAN (Delhi University)

Journée 4

– Bilan de l’année écoulée, suggestions pour l’organisation des Ateliers de l’an 2000

– Election du bureau

– Projection d’un documentaire anthropologique réalisé par César Giron au Kérala “De père en fils” ou la fabrication de tabla dans le Sud de l’Inde

Participants

Etudiants

(Nom, Discipline, Diplôme, Université)

ALARY Véronique, Economie rurale, CSH
BALLY Marion, Urbanisme/Dvpt local, D.E.S.S.
BON Emmanuel, Economie, Doctorat
BONNEAU Héléne, Histoire, Maîtrise
CABOT Barbara, Géographie, Maîtrise
CHAPELET Pierre, Géographie, D.E.A.
CHUYEN Gilles, Relations Internat., Doctorat
CORNILLET Alban, Ethnolinguistique, Maîtrise
DALLIER Emmanuelle, Géographie, Maîtrise
DELPECH Marie, Histoire de l’Art, Doctorat
DOMINGUEZ Benoîte, Relations Internat., D.E.S.S.
DUFOUR Frédéric, Sciences Politiques, Doctorat
FLAMAND Nicolas, Anthropologie, IFP
FOLLET Aurélie, Géographie, Maîtrise
GEORGE Stéphane, Histoire, Maîtrise
GIRON Corinne, Géographie, Doctorat
GRANCOLAS Delphine, Géographie, Doctorat
HIRSCHAWER Pauline, Histoire, Maîtrise
HOYET Anne-Cécile, Géographie, Maîtrise
IKUGAME Ava, Anthropo./Hist.de l’Art, Doctorat
JULES Guillaume, Géographie, Maîtrise
JULIEN Thomas, Economie, D.E.S.S.
MARECHAL Virginie, Géographie, Maîtrise
MATHIEU Gersende, Relations Internat., Maîtrise
MOPPERT Béatrice, Géographie, Doctorat
PUCCI Emmanuelle, Anthropo/Architecture, Doctorat
RAULT Céline, Histoire, Maîtrise
SAMSON Marc, Sociologie, Maîtrise
VANDERHELSKEN Mélanie, Anthropologie, Doctorat
VELLA Stéphanie, Géographie, Doctorat
VENOU Fabienne, Anthropologie, Doctorat
ZERAH Marie-Héléne, Economie/Urbanisme, CSH
ZERINI Jasmine, Sciences Politiques, Doctorat

Chercheurs

(Nom, Discipline, Laboratoire de rattachement)

BOQUERAT Gilles, Relations Internationales, CSH
DEPOMMIER Denis, Foresterie, IFP
DORIN Bruno, Economie, CSH
GUILMOTO Z. Christophe, Démographie, IFP – IRD
VAUGIER-CHATTERJEE Anne, Sciences Politiques, CSH

AJCSS 1998 | Pondichéry

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales

Institut Français de Pondichéry, Pondichéry

Partenaires : Institut Français de Pondichéry, Centre de Sciences Humaines

Programme

Journée 1

Inauguration [PDF], tour de table, informations sur les différentes bourses du Ministère des Affaires Etrangères par Serge François, Chef du Bureau des Boursiers Français à l’étranger, Ministère des Affaires Etrangères.

– Visite, Présentation de l’Institut Français de Pondichéry et de l’Ecole Française d’Extrême-Orient (EFEO).

– Déjeuner au Surguru Restaurant.

– Exposés des projets, travaux en cours par chacun des jeunes chercheurs en sciences sociales présents, puis discussions.

– Dîner au Seagull Restaurant.

Journée 2

– Exposés des projets, travaux en cours par chacun des jeunes chercheurs en sciences sociales présents, puis discussions (suite).

– Bernard BEL (CNRS – CSH) : Atelier Base de données pour les Sciences Sociales [PDF]

– Sébastien OLIVEAU (Paris X – IFP) : Atelier Cartographie [PDF]

Journée 3

– Présentation des programmes CSH, IFP et EFEO

– Déjeuner dans le jardin de l’IFP

– Dr M.D. KALAM (Madras University) : Anthropology in India [PDF]

– S. SUBBIAH (Madras University) : Geography in Indian Universities – development and trends [PDF]

– K. GANESH (Bombay University) : Research on Gender issues in India [PDF]

– Dîner au Consulat-Général de France

Journée 4

– Création de l’Association des Jeunes Etudes Indiennes (l’AJEI).

Bureau provisoire : Emmanuel BON, Economiste, Doctorant, Paris X, Bourse MAE – Corinne GIRON, Géographe, Doctorant, Paris IV, Bourse MAE – Christelle HINNEWINCKEL, Géographe, Doctorante, Bordeaux – Aline LEPAGE, Géographe, Doctorat, Rouen – Sébastien OLIVEAU, Géographe, Maîtrise, Paris X

Participants

Etudiants

(Nom, Discipline, Diplôme, Université)

BANIEL Sébastien, Géographie, Maîtrise, Brest
BERNARD Sylvaine, Anglais, Maîtrise, Rennes
BON Emmanuel, Economie, Doctorat, Paris X
BOUIX Thomas, Géographie, DEA, Orléans
CHAMPEYTINAU Thomas, Géographie, DEA, Paris X
CHAPELET Pierre, Géographie, Maîtrise, Rouen
CHASLES Virginie, Géographie, Maîtrise, Rouen
DAOUDI Pascal, Géographie, Maîtrise, Rouen
FAGOT Sébastien, Géographie, DEA, Paris X
GIRON Corinne, Géographie, Doctorat, Paris IV
GRIGNOUX Jocelyne, Géographie, Maîtrise, Rouen
HINNEWINCKEL Christelle, Géographie, Doctorat, Bordeaux
JORCIN Pierre, Géographie, Maîtrise, Rouen
LABBARRERE Sandrine, Anthropologie, Doctorat, Bordeaux
LAUREC Guénolé, Histoire, Maîtrise, Nantes
LEPAGE Aline, Géographie, Doctorat, Rouen
MONTJARRET Anne-Suga, Géographie, Maîtrise, Paris IV
OLIVEAU Sébastien, Géographie, Maîtrise, Paris X
PAGANI Frédérique, Anthropologie, Doctorat, Paris X
PIESSE Gabriel, Histoire, Maîtrise, Nantes
PRIGENT Guillaume, Géographie, Maîtrise, Rouen
QUIEN Alexandra, Anthropologie, Doctorat, EHESS
SINGARAVELOU Laure, Anthropologie, Doctorat, EHESS
VOILEAU Antoine, Histoire, Maîtrise, Nantes

Chercheurs

(Nom, Discipline, Laboratoire de rattachement)

ALARY Véronique, Economie, CSH
AUDINET Pierre, Economie, CSH
BEL Bernard, Informatique, CSH -CNRS
BOURDIER Frédéric, Anthropologie, IFP
GANESH Kamala, Anthropologie, Bombay University
GUILMOTO Z. Christophe, Démographie, IFP – IRD
KALAM Mohamed, Anthropologie, Madras University
KENNEDY Loraine, Socio-économie, IFP – CNRS
LACHAIER Pierre, Anthropologie,
EFEOSUBBIAH S., Géographie, Madras University